Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 15 octobre 2018

Sophie Desmarais annonce à Yannick Nézet-Séguin un don de 500 000 $ à son orchestre

Publié le

Yannick Nézet-Séguin et Sophie Desmarais au studio 18 de Radio-Canada, à Montréal, le 15 octobre 2018.
Le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin et la mécène Sophie Desmarais   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Sophie Desmarais, de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, a fait une surprise à son ami Yannick Nézet-Séguin en lui annonçant, en direct, qu'elle remettrait 500 000 $ à l'Orchestre métropolitain. La défunte mère de cette dernière, la mécène Jacqueline Desmarais, a appuyé le chef d'orchestre au début de sa carrière.

« Il a une façon de nous faire comprendre chaque note qui est complètement différente d’autres chefs d’orchestre. » Sophie Desmarais ne tarit pas d’éloges sur la façon dont Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre métropolitain. Elle croit qu’en plus d’être apprécié du public, le chef d’orchestre entretient un rapport privilégié avec ses musiciens.

La liberté de création

Avec l’Orchestre métropolitain, Yannick Nézet-Séguin se sent libre tant sur le plan de la programmation que de l’expressivité. On pourra voir dans Ensemble, un an dans les coulisses de l’Orchestre métropolitain de Montréal, un film de Jean-Nicolas Orhon, à quel point il est à l’aise dans sa façon de diriger les musiciens, à qui il parle comme le ferait le coach d’une équipe.

Ce qui me guide dans chaque pièce, c’est de créer une certaine histoire dramatique. Même dans des œuvres qui ont l’air plus analytiques ou plus abstraites, je veux raconter des histoires.

Yannick Nézet-Séguin, chef d’orchestre

Yannick Nézet-Séguin, qui sera bientôt le directeur musical du Metropolitan Opera, souhaite que l’Orchestre métropolitain de Montréal soit mieux financé par Ottawa. Sophie Desmarais abonde dans le même sens et demande au gouvernement fédéral d’égaliser son don pour aider à un orchestre exceptionnel et reconnu mondialement.

Le documentaire Ensemble, un an dans les coulisses de l’Orchestre métropolitain de Montréal sera projeté en première mondiale lors des Rencontres internationales du documentaire de Montréal le 16 novembre et prendra l’affiche au Québec le 23 novembre. Une version écourtée sera diffusée le 26 novembre à 20 h 30 sur ICI ARTV et le 29 décembre à 19 h 30 sur ICI Radio-Canada Télé.

Lutter contre l'intimidation

Depuis septembre dernier, la Fondation Jasmin Roy, qui lutte contre l’intimidation, a été rebaptisée avec l’ajout du nom de Sophie Desmarais. Par son implication, elle souhaite sensibiliser les jeunes au fait qu’il ne faut pas rester immobile à l’égard de problèmes qui peuvent avoir des répercussions pendant de nombreuses années.

La Fondation tiendra un concert bénéfice mercredi 17 octobre au théâtre Corona, à Montréal. C’est le chanteur français Christophe Maé qui s’y produira.

Chargement en cours