•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’inexplicable sursis accordé aux gras trans

Médium large

Avec Catherine Perrin

L’inexplicable sursis accordé aux gras trans

Audio fil du mardi 18 septembre 2018
Des biscuits au chocolat avec garniture sucrée.

Les biscuits, gâteaux et autres produits de boulangerie préparés sont parmi les aliments les plus susceptibles de renfermer des gras trans ou leurs substituts.

Photo : iStock

Les huiles partiellement hydrogénées, principale source de gras trans au Canada, sont interdites d'utilisation dans l'industrie alimentaire depuis hier, mais les manufacturiers ont encore deux ans pour écouler leurs stocks. Bernard Lavallée s'étonne d'un tel délai alors que le gouvernement demande aux producteurs d'éliminer ces produits depuis 2007. Le nutritionniste explique à Catherine Perrin que, même si l'industrie a trouvé des substituts pour remplacer le gras trans, il vaut mieux éviter de consommer les produits transformés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi