Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 10 septembre 2018

Quand Claude Charron était victime d’homophobie en politique

Publié le

Claude Charron s'adresse à des journalistes devant des micros.
Claude Charron en 1970.   Photo : Radio-Canada

L'homosexualité en politique québécoise était encore mal perçue il y a quelques décennies, et l'ancien ministre du Parti québécois Claude Charron en a malheureusement fait les frais. À son arrivée à l'Assemblée nationale, en 1970, plusieurs de ses collègues députés se moquaient de lui, n'hésitant pas à le traiter ouvertement en Chambre de « tapette » ou de « fifi ». Jean-Charles Panneton parle de cette époque sombre pour les politiciens faisant partie des minorités sexuelles.

Tous les lundis, jusqu'aux élections provinciales du 1er octobre, Jean-Charles Panneton dressera le portrait de personnalités politiques qui ont marqué l'histoire du Québec.

Chargement en cours