•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’histoire riche de la pizza, un plat qui fait beaucoup avec peu

Médium large

Avec Catherine Perrin

L’histoire riche de la pizza, un plat qui fait beaucoup avec peu

Audio fil du jeudi 23 août 2018
Une pizza garnie de tomates, de mozzarella, de pesto vert, d'olives et de basilic.

Une pizza

Photo : iStock

Fleuron de la culture napolitaine, elle est apparue telle qu'on la connaît au 16e siècle. L'élite la mangeait dans sa version sucrée, le peuple, dans sa version salée. C'est au 18e siècle qu'elle devient un plat qu'on mange rapidement au coin de la rue. Au 19e siècle, elle joue un rôle dans l'unification de l'Italie, puis dans l'immigration italienne. En compagnie de Katherine-Lune Rollet, chroniqueuse culinaire, Pierre Lavoie, doctorant en histoire, et Mirko D'Agata, pizzaïolo, racontent à Stéphan Bureau comment la pizza a gagné ses lettres de noblesse après la Deuxième Guerre mondiale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi