Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 21 mai 2018

La photogénie peut être magnifiée par la lumière et la personnalité

Publié le

Julie Artacho, Jocelyn Michel et Sarah-Maude Beauchesne répondent aux questions de Catherine Perrin au studio 18 de Radio-Canada, à Montréal, le 21 mai 2018.
Julie Artacho, Jocelyn Michel et Sarah-Maude Beauchesne   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Est-il nécessaire d'être belle ou beau pour être photogénique? Les photographes Julie Artacho et Jocelyn Michel, ainsi que la scénariste Sarah-Maude Beauchesne, qui a été mannequin, décrivent ce qui fait qu'une personne figure bien sur les photographies.

Jocelyn Michel indique que les gens qui ont un visage symétrique, des lignes de mâchoires définies ou des yeux brillants sont souvent plus photogéniques. Il utilise du maquillage, des vêtements et de l’éclairage pour mettre en valeur les visages des célébrités. Julie Artacho ajoute que la personnalité d’une personne apporte beaucoup à la qualité d’un portrait.

J’invite toujours les gens à embarquer dans un jeu, à embarquer dans la folie, à aller loin avec l’expression et à essayer des choses qui sortent de leurs habitudes.

Jocelyn Michel, photographe

Se valoriser par la photo
Sarah-Maude Beauchesne fait souvent des égoportraits. Elle dit se prendre en photo une quinzaine de fois avant d’en trouver une à son goût. C’est une façon pour elle de se remonter le moral. Elle préfère tout de même l’authenticité des portraits d’elle qui ont été pris par des photographes professionnels.

Chargement en cours