•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parler de ménopause sans complexes

Médium large

Avec Catherine Perrin

Parler de ménopause sans complexes

Audio fil du lundi 26 mars 2018
Des femmes d'un certain âge discutent autour d'un café.

Un groupe de femmes discute autour d'un café.

Photo : iStock

La préménopause et la ménopause sont encore des sujets tabous. La comédienne Guylaine Guay a décidé de dédramatiser cette étape de la vie des femmes dans son livre Dame mature. Avec franchise, elle discute de ces changements hormonaux avec l'actrice et coach de jeu Félixe Ross. Les deux femmes osent parler ouvertement des effets de la fin des menstruations sur leur corps.

Les manifestations de la préménopause et de la ménopause diffèrent d’une femme à l’autre. Nos deux invités les qualifient d’expériences stupéfiantes, qui les ont bouleversées.

Je suis victime de chaleurs assez intenses, qui me traversent le corps au complet et qui paraissent dans mon visage dans la seconde. C’est quelque chose.

Guylaine Guay, auteure et comédienne

Affronter l’anxiété
La prise de poids, l’insomnie, la baisse de la libido ou les pertes de mémoire qui peuvent être associées aux changements hormonaux provoquent souvent de l’anxiété chez les femmes. Si certains de ces symptômes sont parfois inévitables, il est possible de les atténuer par la médication.

Constater qu’on entame la dernière étape de sa vie peut aussi s’avérer troublant. Toutefois, pour Guylaine Guay, c’est l’occasion de se libérer des responsabilités liées à la jeunesse.

J’ai vraiment l’impression que c’est le début d’une nouvelle vie.

Félixe Ross, coach de jeu

Référence
Dame mature : réflexion comico-dramatique d’une périménopausée velue et moite (Nouvelle fenêtre), de Guylaine Guay, Libre Expression, 2018

Guylaine Guay et Félixe Ross discutent de ménopause au studio 18 de Radio-Canada, le 26 mars 2018.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Guylaine Guay et Félixe Ross

Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi