•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1969 : les crimes de Charles Manson mettent fin à l’ambiance « peace and love »

Médium large

Avec Catherine Perrin

1969 : les crimes de Charles Manson mettent fin à l’ambiance « peace and love »

Audio fil du lundi 20 novembre 2017
Charles Manson en 1986

Le tueur en série Charles Manson lors d'une comparution en 1986.

Photo : La Presse canadienne / AP

Le gourou à l'origine d'un délire sectaire meurtrier en 1969 est mort à l'âge de 83 ans dimanche soir. La journaliste à La Presse Nathalie Petrowski, qui avait 15 ans au moment des crimes, décrit à quel point les horreurs qu'il a commises ont marqué les esprits.

Pour la jeune fille que j’étais à l’époque ces meurtres ont été une espèce de tournant. […] On ne pouvait plus croire à l’idée du "peace and love".

Nathalie Petrowski, journaliste à La Presse
La journaliste Nathalie Petrowski au studio 18 de Radio-Canada, à Montréal, le 20 novembre 2017Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La journaliste Nathalie Petrowski

Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi