Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 14 août 2017

Ali Nestor : quand les arts martiaux ramènent les jeunes à l'école

Publié le

Ali Nestor, fondateur de l’organisme Ali & les princes de la rue
Ali Nestor, fondateur de l’organisme Ali & les princes de la rue   Photo : Radio-Canada / Alexis Gacon

« Il faut arriver à ce que le jeune se lève tous les matins : c'est une première victoire. » Grâce au sport, Ali Nestor, ancien champion canadien d'arts martiaux mixtes et fondateur de l'organisme Ali et les princes de la rue, aide les jeunes à ne pas décrocher.

Inculquer le respect, gants aux poings
« On va chercher les jeunes [grâce aux] sports de combat. Les arts martiaux passent par le respect et par le contrôle. » Ali Nestor sait de quoi il parle. Ancien membre d’un gang de rue, il s’est recentré et est sorti de ce monde grâce au sport. « Je me considérais comme dangereux, pour les autres et pour moi-même. »

L’organisme qu’il a fondé, Ali et les Princes de la rue, propose un programme sport-études destiné aux jeunes issus des milieux défavorisés. Il offre un refuge sportif à ces jeunes, en les aidant à développer leur maîtrise et leur estime d’eux-mêmes. À partir de septembre, ce programme sera reconnu par le ministère de l’Éducation du Québec.

De la rue à la politique
Les arts martiaux permettent aux jeunes qui visitent l’organisme de focaliser leur attention et leur énergie sur leurs études, une fois descendus du ring. Parmi les « princes » qu’Ali Nestor a soutenus avec son organisme, l’un d’entre eux se lancera en politique municipale à l’automne. « Il est confiant au maximum », dit Ali Nestor en souriant.

Ali Nestor organise l’évènement 12 rounds d’espoir pour les princes, qui se tiendra le 23 août 2017 à Montréal, afin de soutenir financièrement le programme L’école de la relève. Il s’agit d’une formation qui s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans ayant des difficultés scolaires. Pour l’occasion, une quinzaine de personnalités publiques, dont Stéphan Bureau, monteront sur le ring.


Chargement en cours