•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trop d'aventuriers sur le toit du monde

Médium large

Avec Catherine Perrin

Trop d'aventuriers sur le toit du monde

Audio fil du mardi 28 mai 2019
Gabriel Filippi

Gabriel Filippi

Photo : Radio-Canada / Stéphanie Mac Farlane

« Dire non, ça serait passer à côté du problème. Il n'y a pas juste des problèmes sur l'Everest », affirme Gabriel Filippi, qui détient le titre du premier Canadien à gravir le plus haut sommet du monde à trois reprises. Il raconte à Catherine Perrin comment les décisions prises par les responsables des expéditions peuvent éviter les accidents tragiques qui ont fait les manchettes récemment alors qu'une dizaine de personnes ont perdu la vie sur la célèbre montagne et qu'on découvrait l'achalandage au sommet grâce aux photos montrant des centaines d'alpinistes qui y faisaient la file.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi