Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mardi 26 mars 2019

Un livre sur les ravages de la grossophobie

Publié le

Mickaël Bergeron au micro de Catherine Perrin.
Mickaël Bergeron   Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

« Obèse, surpoids... C'est toujours des termes négatifs. Il n'y a pas de mots positifs. » Mickaël Bergeron aimerait qu'on parle plutôt de personnes grosses pour parler des personnes de taille forte, afin d'évacuer les connotations paresseuses et malsaines associées à leur réalité. Autour de son livre La vie en gros, portant sur les préjugés et la discrimination envers les personnes grosses, le journaliste et chroniqueur explique à Catherine Perrin que la société trace une ligne arbitraire à propos des personnes qui méritent le respect ou non.

Chargement en cours