•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Danny St Pierre, la renaissance d’un chef assagi

Médium large

Avec Catherine Perrin

Danny St Pierre, la renaissance d’un chef assagi

Audio fil du lundi 18 mars 2019
Un homme avec des lunettes regarde la caméra en souriant.

Danny St-Pierre

Photo : Radio-Canada / Ronald Georges

Il y a une semaine (11 mars 2019), le chef Danny St Pierre a publié un long billet sur le site du magazine Caribou (Nouvelle fenêtre) dans lequel il explique les raisons de sa sobriété. Espérant faire contrepoids à l'image du chef « rockstar », il a « fermé le robinet » pour de bon il y a maintenant trois ans.

Le chef loue la mobilisation qui commence à avoir lieu pour la santé mentale dans l’industrie de la restauration, notamment à Sherbrooke, au Québec.

« C’est épeurant et c’est injuste, affirme Danny St Pierre au sujet d’une industrie toxique. Je pense que la restauration n’est pas que ça. »

Il est étonné du nombre de commentaires et de réactions qu’il a obtenus après la publication de son billet. « Je ne regrette aucunement toutes les années où j’ai fait la fête. Pour un jeune cuisinier, un jeune chef, c’est une façon de réseauter. Nos 5 à 7 sont décalés », dit-il.

Danny St Pierre est actuellement directeur culinaire de La Tribu. Il prépare une foire alimentaire gastronomique, située en plein cœur du Quartier des spectacles, au rez-de-chaussée du futur Carré Saint-Laurent. L’ouverture est prévue pour cet été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi