Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mercredi 6 mars 2019

Une année chargée pour Anne-Marie Cadieux

Publié le

Anne-Marie Cadieux en studio, le casque sur les oreilles.
La comédienne Anne-Marie Cadieux.   Photo : Radio-Canada

Après les supplémentaires de Coriolan, de Shakespeare, au TNM le mois dernier, la comédienne Anne-Marie Cadieux retrouve ce mois-ci Rainer Werner Fassbinder, l'enfant terrible du cinéma et du théâtre germanique, avec sa pièce Les larmes amères de Petra von Kant, présentée au Théâtre Prospero à Montréal. Le dramaturge et cinéaste allemand, mort d'une surdose en 1982, à 36 ans, mélange cruauté, alcool, désir et flamboyance dans cette histoire semi-autobiographique. « Un rêve pour une actrice, et pour le spectateur aussi », raconte la comédienne à Isabelle Craig.

Références :

Les larmes amères de Petra von Kant, une pièce de Rainer Werner Fassbinder, mise en scène par Félix-Antoine Boutin, avec entre autres Florence Blain Mbaye, Anne-Marie Cadieux et Sophie Cadieux, Théâtre Prospero
Ce qui se trame : 12 entretiens autour du théâtre de Brigitte Haentjens, Mélanie Dumont et Angelo Barsetti, Éditions du Passage

Chargement en cours