Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mercredi 23 janvier 2019

Le trouble dissociatif de l’identité au cinéma

Publié le

James McAvoy et Anya Taylor-Joy sont face à face dans cette image tirée du film <i>Glass</i>, de M. Night Shyamalan.
James McAvoy et Anya Taylor-Joy dans Glass, de M. Night Shyamalan   Photo : glassmovie.com

Qu'on l'appelle trouble de l'identité multiple, dépersonnalisation, déréalisation ou dissociation, cette condition, qui amène certaines personnes à avoir l'impression de changer de personnalité, n'est pas reconnue par tous les spécialistes de la santé mentale, mais elle a inspiré plusieurs films, dont le nouveau Glass, de M. Night Shyamalan. Les psychologues Rose-Marie Charest et Hubert Van Gijseghem expliquent à Catherine Perrin que ces films ont, en retour, influencé les patients et les thérapeutes.

Chargement en cours