Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 21 janvier 2019

Ça ne se demande pas : quand le public pose ses questions aux personnes handicapées

Publié le

Trois femmes sont devant un micro dans un studio.
Estelle Bouchard, Camille Rivard et Françoise Deschênes   Photo : Radio-Canada / Ronald Georges

Dans la nouvelle série Ça ne se demande pas, inspirée d'un concept australien, on s'intéresse de manière originale aux personnes vivant avec un handicap en leur posant des questions du public. Cela donne lieu à des moments touchants et drôles, et, surtout, expose des aspects méconnus de la réalité des personnes vivant avec un handicap. Pour en parler, Catherine Perrin reçoit en studio Estelle Bouchard, réalisatrice de la série, ainsi que deux participantes à des épisodes différents de la série, Camille Rivard et Françoise Deschênes, qui ont respectivement participé à celui sur les personnes amputées et à celui sur les personnes de petite taille.

Camille Rivard est coordonnatrice pour une compagnie d’investissements immobiliers et à la tête d’une entreprise d’organisation événementielle. Françoise Deschênes est comédienne et directrice d’une compagnie d’animation.

« On n’a pas assez une discussion ouverte sur les handicaps et sur la vie des personnes en situation de handicap », explique Camille Rivard, qui croit en cette émission. Françoise Deschênes désire rappeler que les personnes handicapées sont simplement des gens. « Ma vie n’est pas si différente que la leur », affirme Camille Rivard. 

Pour une fois que nous parlons de nous pour vrai, et non pas que quelqu’un parle de nous.

Françoise Deschênes

La réalisatrice Estelle Bouchard tenait à ce que chacun parle en son nom. L’émission démontre que les opinions des personnes handicapées au sujet de leur condition sont diverses.

Voici des exemples de questions du public : « Si ça paie bien, que pensez-vous du lancer du nain? » « Est-ce que c’est correct d’utiliser le mot "moignon" »? « Est-ce que c’est correct de s’accroupir pour vous parler? » « Pouvez-vous avoir une vie sexuelle? » « Aimeriez-vous ça avoir tous vos membres? » Toutes ces questions sont perçues différemment selon les personnes handicapées.

Ça ne se demande pas commence ce soir et sera diffusée tous les lundis suivants à 20 h sur AMI-télé, ainsi qu'en rediffusion les mardis à 16 h, les mercredis à 8 h, les vendredis à 5 h 30, les samedis à 16 h 30 et les lundis à 10 h. Les épisodes seront aussi offerts sur le site web d’AMI-télé.

Regardez la bande-annonce de Ça ne se demande pas

Chargement en cours