•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frédérick Lavoie et Mathieu Boisvert, passionnés par l’Inde

Médium large

Avec Catherine Perrin

Frédérick Lavoie et Mathieu Boisvert, passionnés par l’Inde

Audio fil du lundi 14 janvier 2019
Trois touristes sont devant le Temple d'or, à Amritsar en Inde, le soir.

Des touristes au Temple d'or, à Amritsar.

Photo : AFP / NARINDER NANU

Le journaliste et auteur Frédérick Lavoie et le professeur au Département de sciences des religions de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) Mathieu Boisvert sont deux amoureux de l'Inde, un immense pays fascinant en raison de sa diversité, tant culturelle et linguistique que géographique. Si Frédérick y séjourne régulièrement depuis 2012, Mathieu est familier avec ce pays depuis les années 80 et est même capable de lire le pali et le sanskrit, deux langues ancestrales de l'Inde.

La passion de Frédérick Lavoie et Mathieu Boisvert s’accompagne d’une connaissance pointue de ce pays du sud de l’Asie. D’où vient leur passion commune pour l’Inde? Comment ont-ils vu ce pays évoluer au cours des dernières années? Pourquoi l’élection prévue au printemps 2019 est importante pour le futur du pays?

Mathieu Boisvert constate une augmentation des tensions entre les communautés, entre autres à cause de l’émergence du Bharatiya Janata Party (BJP) dans les années 90. Depuis, l’identité nationaliste hindoue s’est solidifiée en Inde, affirme-t-il.

Ces revendications nationalistes se sont aussi incarnées dans l’édification en 2018 d’une statue géante en bronze de Vallabhbhai Patel, rappelle Frédérick Lavoie. Vallabhbhai Patel était le premier vice-premier ministre de l’Inde, le bras droit de Jawaharlal Nehru. Le Bharatiya Janata Party (BJP) a ainsi intégré dans le paysage une figure hindoue de la récente histoire de l’Inde.

Photo prise le soir de la statue géante en bronze d'un homme politique en Inde.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La statue en bronze de Vallabhbhai Patel, en Inde

Photo : Associated Press / Ajit Solanki

La majorité hindoue et ses hautes castes impriment vraisemblablement leur pouvoir dans la société indienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi