Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 14 décembre 2018

Les vins à boire durant les Fêtes, selon Élyse Lambert

Publié le

Gros plan sur les bouteilles sélectionnées par la Master Sommelier Élyse Lambert.
Les choix d'Élyse Lambert   Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

« Le champagne, pour moi, c'est le roi qui ouvre la fête. » En vue des réceptions de Noël et du Nouvel An, la première Master Sommelier québécoise a trouvé un authentique champagne, abordable, et dont le rapport-qualité plaisir est irréprochable. Elle recommande également à Catherine Perrin un côtes-du-rhône bien fruité.

Les choix d’Élyse Lambert

Précis, frais et rond

« C’est un produit qui transitait par les importations privées depuis un bon bout de temps », dit Élyse Lambert au sujet du Brut Souverain d’Henriot. « C’est une cuvée super bien faite, balancée, équilibrée, qui a de la fraîcheur. C’est l’addition d’un tout petit peu de liqueur en fin d’élaboration qui apporte, un peu comme le sucre dans du café, un peu de rondeur. On a su le faire de façon extrêmement précise pour avoir une bouche qui est la fois fraîche et ronde. Il n’y a pas de fin de bouche savonneuse du tout, juste le plaisir de boire une belle bulle. »

Elle poursuit : « Il y a quand même 30 % de vin de réserve dans ce produit, qui est un brut sans année gardé 3 ans en cave avant d’être relâché. Donc, ce sont des combinaisons gagnantes pour un produit [de qualité] qui va faire beaucoup d‘heureux, qui pourrait faire une bonne entrée en matière pour une rencontre festive, et qui pourrait aussi être servi avec des huîtres. »

Rouge passe-partout

« [Il a] un côté bien fruité, bien croquant, des tanins patinés. On voit le soin mis pour avoir des vins précis », affirme-t-elle à propos du côte-du-rhône Le Temps est Venu, du producteur Stephan Ogier. « C’est un vin qui, pour moi, sera assez consensuel, assez passe-partout. Si on a envie d’avoir des plats braisés, ça pourra bien fonctionner. Si on veut avoir des viandes grillées, ça sera aussi au rendez-vous. Donc, il pourra se faufiler un peu partout. À ce prix-là, pour moi, c’est un très, très bel achat. Vous pourrez sans problème en mettre quelques bouteilles sur la table sans avoir à vous poser la question si on va aimer.

Chargement en cours