Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 14 décembre 2018

Under the Silver Lake : un film qui divise nos critiques

Publié le

Andrew Garfield regarde à travers les stores d'une fenêtre dans cette image tirée du film <i>Under the Silver Lake</i>, de David Robert Michell.
Andrew Garfield dans Under the Silver Lake, de David Robert Michell   Photo : A24

« C'est une succession de clins d'œil, de références à en virer malade », dit Georges Privet au sujet du nouveau film de David Robert Mitchell. « Il y a un travail fascinant pendant une vingtaine de minutes. Le film dure 2 heures 30, c'est ça, le problème. Plus on creuse le mystère, moins il est intéressant. [...] C'est de l'esbroufe, c'est du tape-à-l'œil. » Helen Faradji n'est pas du tout du même avis : « J'ai été très contente de voir David Robert Mitchell s'intéresser au film noir. Il le traite bien. »

Il est également question des films The Favourite, de Yorgos Lanthimos, et Mes provinciales, de Jean-Paul Civeyrac.

Chargement en cours