•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Roma</em>&nbsp;: un film d’une immense beauté, selon nos critiques

Médium large

Avec Catherine Perrin

Roma : un film d’une immense beauté, selon nos critiques

Audio fil du vendredi 7 décembre 2018
Yalitza Aparicio fait la lessive à l'extérieur dans cette image tirée du film <i>Roma</i>, d'Alfonso Cuarón.

Yalitza Aparicio dans Roma, d'Alfonso Cuarón

Photo : TIFF

« Voyez-le, c'est l'un des films de l'année, c'est assuré », dit Helen Faradji au sujet du nouveau film d'Alfonso Cuaron, lauréat du Lion d'Or de Venise 2018. « Une chose est sûre : Alfonso Cuaron est l'un des plus grands cinéastes du 21e siècle. [...] Il atteint des sommets qui n'avaient juste ici pas tout à fait été atteints. C'est palpitant, c'est absolument captivant. Esthétiquement, c'est sublime. » Georges Privet est du même avis : « C'est un film qui dit : "Je ne me souviens que de toi." Le film est une espèce de fusion de souvenirs d'enfance et de souvenirs imaginés. Ça donne au film une qualité très, très particulière. »

Il est également question des films Burning, de Lee Chang-dong, et At Eternity’s Gate, de Julian Schnabel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi