Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau
Audio fil du mardi 4 décembre 2018

La surprenante popularité des livres de recettes

Publié le

Un homme tient un livre de recettes au-dessus d'un comptoir de cuisine plein d'ingrédients.
Un homme se servant d'un livre de recettes   Photo : iStock

La quête incessante de la meilleure version de son plat favori, l'envie de fuir ses tracas quotidiens, l'intérêt renouvelé pour la santé et le bien-être et l'arrivée de nouveaux appareils, comme l'autocuiseur Instant Pot, expliquent pourquoi les ventes de livres de recettes ont connu une hausse de 25 % en 2018, selon Lesley Chesterman. La critique gastronomique indique à Catherine Perrin comment choisir un livre de recettes à la hauteur de ses attentes. Elle propose également une recette de tarte à la citrouille.

« On est toujours à la recherche de la recette parfaite, dit Lesley Chesterman. La recette de salade César, la recette de tarte à la citrouille… Chez moi, j’ai au-dessus de 1000 livres de cuisine. Je les trie tout le temps. Cette année, j’ai remarqué que je [consulte] peut-être 10 livres et que j’en ai 990 qui sont là comme décoration. »

Des fois, le soir, je ne sais pas si c’est par thérapie ou par déprime, j’achète huit livres d’un coup. Il y en a un avec lequel je commence à faire des recettes, et les autres, je les mets dans l’armoire. J’ai des livres que je n’ai ouverts qu’une fois.

Lesley Chesterman

Selon la spécialiste, toute personne devrait avoir une petite bibliothèque de livres de recettes. « Les gens aiment beaucoup écrire des petites notes comme : "La prochaine fois, mettre 10 minutes de plus au four." Il manque toujours 10 minutes au four dans les recettes », dit-elle.

Tarte à la citrouille
Pour 6 à 8 portions

Note : Il est toujours préférable d’utiliser de la purée de citrouille fraîche. La purée en conserve fonctionne parfaitement aussi, mais le goût est moins délicat. Si vous ne voulez pas faire de tarte, ce mélange peut aussi être cuit dans des ramequins (de 6 à 8) à 180 °C (350 °F) de 20 à 25 minutes. Laisser refroidir complètement avant de servir.

INGRÉDIENTS

1 ¾ tasse de purée de citrouille fraîche ou en conserve
½ tasse de sucre granulé
¼ tasse de cassonade
½ c. à café de sel
1 c. à café de cannelle moulue
½ c. à café de gingembre moulu
2 œufs
1 tasse de crème
½ tasse de lait
Fond de tarte (en pâte brisée) de 9 pouces, cuit à blanc*

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Déposer la purée de citrouille dans une petite casserole et remuer 5 minutes à feu vif pour la dessécher. Retirer du feu et laisser tiédir.
  3. Transférer la purée dans un mélangeur et ajouter les sucres, le sel, les épices, les œufs, la crème et le lait. Mélanger à haute vitesse pour atteindre un appareil lisse et homogène. Réserver.
  4. Placer le fond de tarte précuit sur une plaque à pâtisserie, et le mettre au four 5 minutes. Ensuite, verser le mélange à la citrouille dans le fond chaud, jusqu’à ce qu’il arrive au bord de la pâte (attention aux débordements). Cuire de 25 à 30 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée et que le centre de la garniture tremble à peine. Laisser refroidir sur la grille avant de couper.
  5. Servir garni de crème Chantilly.

* Cuisson à blanc : Préparer la pâte à tarte et la foncer dans un moule. Recouvrir d’un papier sulfurisé et remplir généreusement de haricots secs, de lentilles, de riz, ou encore de billes en céramique ou de poids de cuisson. Cuire au four à 190 °C (375 °F) pendant une vingtaine de minutes. Récupérer les poids, ôter le papier sulfurisé et remettre le fond au four de 5 à 7 minutes pour qu’il soit bien doré.

Il est également question de Dominique Crenn, première femme lauréate de trois étoiles Michelin aux États-Unis.

Chargement en cours