Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mardi 6 novembre 2018

Un antidote potentiel contre la toxine botulique

Publié le

Des graines de babchi séchées.
Une molécule tirée du babchi, une plante utilisée en médecine ayurvédique, pourrait servir d'antidote contre une toxine à l'origine du botulisme.   Photo : iStock

Une plante utilisée en médecine ayurvédique, le babchi (psoralea corylifolia), pourrait être utilisée contre la plus redoutable de sept toxines à l'origine du botulisme. Des chercheurs américains et indiens en ont tiré une molécule, le nitrophénol psoralène. Marianne Desautels-Marissal, journaliste scientifique, décrit à Catherine Perrin les ravages du botulisme sur le système nerveux et souligne que plus de tests seront nécessaires avant de commercialiser le médicament.

Il est également question d’une dentelle moléculaire qui purifie l’eau et produit de l’hydrogène.

Chargement en cours