•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

L’inévitable chute des feuilles des conifères

Audio fil du mardi 30 octobre 2018
Des aiguilles de conifère.

Des aiguilles de conifère.

Photo : iStock

« Il faut jaunir pour vivre », dit Pierre Gingras. Contrairement à ce que l'on peut penser, tous les conifères perdent leurs aiguilles, qui sont en réalité des feuilles, à l'approche de la froide saison. C'est pour cela que les arbres changent de couleur à cette période de l'année, donnant faussement l'impression de mourir. Le journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie explique à Catherine Perrin que les arbres sans aiguilles résistent mieux au poids de la neige.

Il est également question de la mondialisation de la truite arc-en-ciel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi