Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau
Audio fil du mercredi 10 octobre 2018

Faut-il mentir aux personnes atteintes de démence?

Publié le

Illustration d'arbres perdant leurs feuilles pour illustrer les problèmes de démence, de perte de mémoire et la maladie d'Alzheimer.
Des arbres perdant leurs feuilles pour illustrer les problèmes de démence, de perte de mémoire et la maladie d'Alzheimer   Photo : iStock

Les spécialistes ne s'entendent pas au sujet de l'attitude à adopter avec les personnes atteintes de démence, par exemple lorsqu'elles s'inquiètent d'un proche disparu. Vaut-il mieux leur dire la vérité ou leur mentir en leur disant que cette personne est au travail? Un article du New Yorker fait état des différentes approches en cette matière, soulignant notamment le cas d'une résidence qui reproduit une petite ville à échelle réduite. Marie-Pier Élie, journaliste scientifique, parle à Catherine Perrin des articles qu'elle a lus récemment.

Il est également question d’articles du New York Times sur Lady Gaga, de National Geographic sur les méduses, de Popular Mechanics sur la recherche médicale à propos du cerveau et d’un balado de Slate sur l’importance des diagnostics.

Chargement en cours