•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

Pourquoi nous détestons certains aliments si passionnément

Audio fil du mardi 9 octobre 2018
Un jeune enfant refuse la cuillère de nourriture qui lui est tendue.

Un enfant refuse de manger sa nourriture.

Photo : iStock

L'association positive entre des arômes et des effets dans le corps, l'apprentissage du goût et l'apprentissage social font que nous développons une affection ou une aversion pour certains aliments, selon Lesley Chesterman. La critique gastronomique explique à Catherine Perrin pourquoi et comment ces impressions peuvent changer avec le temps.

Il est également question d’un musée de la nourriture dégoûtante.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi