Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 10 août 2018

Alex Jones banni des réseaux sociaux : une décision qui soulève des questions

Publié le

Une photo montrant Alex Jones, souriant, en train de saluer quelqu'un.
Alex Jones est connu pour propager des théories du complot.   Photo : La Presse canadienne / Jay Janner

La décision des géants des réseaux sociaux comme Facebook, YouTube et Apple de bannir le conspirationniste Alex Jones ainsi que son populaire média Infowars semble avoir davantage jeté de l'huile sur le feu que d'avoir fait taire le polémiste d'extrême droite, notent Rose-Aimée Automne T. Morin, rédactrice en chef du magazine Urbania, et Paul Journet, éditorialiste au quotidien La Presse. Cette décision, quoi qu'on pense des propos d'Alex Jones, soulève aussi de sérieuses questions sur le pouvoir qu'ont ces géants par rapport au contenu qui se trouve sur leurs réseaux sociaux.

Chargement en cours