•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grognements de joueurs de tennis démythifiés

Médium large

Avec Catherine Perrin

Les grognements de joueurs de tennis démythifiés

Audio fil du mercredi 16 mai 2018
La joueuse de tennis ukrainienne Kateryna Bondarenko célèbre un point gagné contre la Canadienne Gabriela Dabrowski à la Fed Cup.

Le fait de crier ou de grogner en frappant la balle permettrait réellement aux joueurs de tennis d’améliorer leurs performances. Ici, la joueuse ukrainienne Kateryna Bondarenko.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Il est faux de penser que les joueurs de tennis crient pour le spectacle, que l'on peut perdre l'ouïe dans un court de tennis et que les grognements des joueurs de tennis font partie d'une stratégie de ces derniers. Au micro de Catherine Perrin, Barbara-Judith Caron, rédactrice en chef des plateformes numériques d'Urbania, détruit les fausses croyances liées aux bruits émis par les joueurs de tennis durant les parties.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi