•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

Abacus, la seule banque accusée de fraude après la crise de 2008

Audio fil du lundi 19 février 2018
Photo promotionnelle du documentaire <em>Abacus: Small Enough to Jail</em>, de Steve James montrant trois membres de la famille Sung, qui se sont battus contre des accusations de fraude.

Des membres de la famille Sung, les propriétaires de la banque Abacus de New York, dans le documentaire Abacus: Small Enough to Jail

Photo : Bue Ice Docs

Le documentaire Abacus: Small Enough to Jail raconte la poursuite contre une petite banque familiale destinée à la communauté chinoise de New York, dans ce qui a été la seule mise en accusation après la crise des crédits à risque. La chroniqueuse économique au journal Les Affaires Diane Bérard et l'économiste Éric Bédard décrivent la saga judiciaire vécue par les propriétaires de cette banque, alors que les grands acteurs financiers ont été protégés par le gouvernement américain.

L’expression « too big to fail » présente dans le titre du film est entrée dans le langage courant après la foudroyante crise des crédits hypothécaires à risque en 2008, il y a 10 ans. Des institutions financières jugées « trop grosses pour faire faillite » ont obtenu une aide gouvernementale de centaines de milliards pour éviter leur chute.

Abacus: Small Enough to Jail, du cinéaste américain Steve James, sera présenté le jeudi 22 février à 19 h au Cinéma du Parc à Montréal. La projection est organisée par les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM).

Bande-annonce de Abacus : Small Enough to Jail (en anglais) :

Référence
L'hydre mondiale : l'oligopole bancaire (Nouvelle fenêtre), de François Morin, LUX éditeur, 2015

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi