•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinéma : deux nouveautés québécoises réussies

Médium large

Avec Catherine Perrin

Cinéma : deux nouveautés québécoises réussies

Audio fil du vendredi 16 février 2018
Ludovic Berthillot de dos dans un paysage tropical dans une image tirée du film <i>All You Can Eat Buddha</i>, d'Ian Lagarde

Ludovic Berthillot dans All You Can Eat Buddha, d'Ian Lagarde

Photo : TIFF

Les critiques de cinéma Helen Farajdi et Georges Privet commentent les nouveaux films à ne pas manquer. Helen Faradji parle du film Les faux tatouages, de Pascal Plante. Elle le décrit comme une petite histoire d'amour toute simple qui dégage un charme indéniable et une spontanéité vivante. Georges Privet a vu All You Can Eat Buddha, de Ian Lagarde. Il estime que ce premier long métrage complètement excentrique, original, qui ne ressemble à rien, amène le cinéma québécois ailleurs.

Il est également question des films Black Panther, de Ryan Coogler, et Une femme fantastique, de Sebastian Lelio.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi