Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 26 janvier 2018

Les scènes fortuites : un film inabouti, selon nos critiques

Publié le

Les comédiens Guillaume Lambert et Valérie Cadieux dans <em>Les scènes fortuites</em>
Guillaume Lambert et Valérie Cadieux dans le film Les scènes fortuites   Photo : Entract Films

« Il s'en est sorti, malgré tout, avec aussi peu de moyens », dit Helen Faradji au sujet du premier long métrage de Guillaume Lambert. « On n'a pas tout à fait travaillé la structure du film, l'ampleur, la structure globale. On a des scènes qui ne respirent pas vraiment. [...] On a tout de suite l'impression que l'herbe est coupée ras, comme si l'on n'osait pas tout à fait y aller pour avoir une vraie personnalité. » Georges Privet estime que Guillaume Lambert est prometteur, mais que son film manque de souffle : « Le film est moins grand que la somme de ses parties. Il n'y a pas vraiment de liant. On sent que Guillaume Lambert est un sprinteur, pas un marathonien. »

Il est également question des films Le vénérable W, de Barbet Schroeder, et des coûteuses campagnes de promotion et de dénigrement qui se cachent derrière les nominations aux Oscars.

Chargement en cours