Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Stéphan Bureau
Audio fil du vendredi 8 décembre 2017

Vins : un mousseux traditionnel et un cabernet ensoleillé à déguster

Publié le

Les choix d'Élyse Lambert
Les choix d'Élyse Lambert   Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

« Quelle est la différence entre une blanquette et un crémant de Limoux? » La première Master Sommelier québécoise révèle que la blanquette est un surnom attribué au mauzac, un cépage qui a fait la renommée de la commune de Limoux avant l'arrivée du crémant, arrivé après. Elle nous en fait découvrir une incarnation de choix, qui constitue une agréable solution de rechange au champagne authentique, ainsi qu'un cabernet de Provence, sur mesure pour les repas de gibier. Élyse Lambert présente ses choix à Catherine Perrin.

Pour entendre la deuxième partie de la chronique d’Élyse Lambert, suivez ce lien.


Les choix d’Élyse Lambert


Combinaison charmante
« L’assemblage est le fun, parce que le chardonnay et le pinot noir sont des cépages utilisés pour les plus grands mousseux du monde – le champagne, pour ne pas le nommer –, et le chenin blanc amène de l’acidité, dit Élyse Lambert au sujet du Clos Des Demoiselles. Cette combinaison est juste charmante. Ça a des notes noisettées, c’est brioché, on a des notes de pomme jaune, ça a de la texture, c’est crémeux… Les bulles sont ultrafines; vous les voyez monter dans le verre de façon continue.

Cabernet bonifié
« Si vous aimez les cabernets, vous allez avoir toute la note de cassis, le petit côté cèdre, un côté cacaoté, et le syrah arrive en dessous pour amener un peu plus de fruit, un peu plus richesse, un peu plus de soleil, affirme-t-elle ensuite au sujet du Château Vignelaure, qu’elle décrit comme une solution de rechange avantageuse aux bordeaux. C’est un produit intéressant si on veut avoir du canard, par exemple. Ça va être un bel accord avec des gibiers. On est à la fin de la saison de la chasse… Pour ceux qui auront attrapé une grosse bête à poils, ça pourrait être intéressant. »

Chargement en cours