•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l’espoir dans la lutte au scarabée japonais et à l’agrile du frêne

Médium large

Avec Catherine Perrin

De l’espoir dans la lutte au scarabée japonais et à l’agrile du frêne

Audio fil du mardi 24 octobre 2017
Des scarabées japonais avec des taches blanches sur la tête, révélant la présence d'œufs de mouche

Des scarabées japonais parasités par des œufs de mouche

Photo : Sylvie Machabée

Une mouche venue du nord du Japon et un champignon nocif pourraient être la réponse aux infestations de scarabées japonais et d'agriles du frêne qui minent l'Amérique du Nord. Une mouche de la famille des Tachinidae pondrait ses œufs dans le crâne du scarabée japonais, ce qui lui serait fatal, tandis que le champignon Beauvaria basianna, lorsqu'utilisé dans des pièges, pourrait permettre de contaminer de larges populations d'agriles du frêne. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, explique à Catherine Perrin comment ces armes pourront être utilisées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi