•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’alliaire officinale et l’impatiente de l’Himalaya, deux plantes à éliminer

Médium large

Avec Catherine Perrin

L’alliaire officinale et l’impatiente de l’Himalaya, deux plantes à éliminer

Audio fil du mardi 15 août 2017
L'alliaire officinale, à gauche, et l'impatiente de l'Himalaya, à droite

L'alliaire officinale et l'impatiente de l'Himalaya

Photo : iStock

Elles ne sont pas dangereuses, mais tellement envahissantes qu'elles risquent de nuire à la flore et à la faune locale. Plantes exotiques introduites au Canada au début du 20e siècle, l'alliaire officinale et l'impatiente de l'Himalaya se sont répandues jusqu'à devenir un problème. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, explique à Stéphan Bureau comment reconnaître ces deux espèces et donne des pistes pour les éliminer.

Il est également question de la série de livres Savais-tu? aux Éditions Michel Quintin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi