Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 24 mai 2019

Booksmart : une réalisatrice réinvente les films de bal des finissants

Publié le

Deux jeunes filles s'accrochent à un lampadaire.
Image tirée du film Booksmart, d'Olivia Wilde.   Photo : Booksmart (2019)/United Artists Releasing

« J'ai rarement vu une salle avec des critiques réagir autant! On le sent tout de suite quand [un réalisateur] sait où il s'en va », dit Georges Privet au sujet du nouveau long métrage d'Olivia Wilde. « Le film offre une perspective féminine sur un sujet assez primaire, c'est-à-dire ce qu'il arrive au moment [où l'on obtient son diplôme]. » Helen Faradji est « tout aussi charmée », notamment quand la réalisatrice s'empare de codes bien connus afin de les réinventer, notamment en abordant la sexualité féminine et l'idéal archétypal de la réussite en société.

Il est également question des films Tout ce qu'il me reste de la révolution, de Judith Davis et de Aladdin, de Guy Ritchie. 

TCQMRDLR_TLR_FR-XX from ANTOINE ZEIND on Vimeo.

Chargement en cours