Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du mercredi 15 mai 2019

Applications de livraison de repas : les différentes réalités canadiennes

Publié le

Une main tenant une téléphone cellulaire qui affiche l'application Uber Eats.
Interface de l'application du service Uber Eats   Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

À Montréal, à Toronto ou à Vancouver, les gens affamés peuvent compter sur au moins une demi-douzaine d'applications servant à se faire livrer un repas. En Saskatchewan et au Manitoba, seuls trois services sont accessibles, et ce, uniquement dans les principales villes de la province. Dans le Bas-du-Fleuve québécois et au Yukon, par contre, ces plateformes ne sont pas accessibles du tout. En Colombie-Britannique, une première entreprise canadienne tente de faire sa place dans un monde dominé par Uber Eats et Foodora : SnapGrab. Frédéric Choinière décrit à Catherine Perrin le paysage bien différent, d'une province à l'autre, des plateformes de livraison de plats.

Chargement en cours