Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du vendredi 12 avril 2019

Signes religieux : « Tout le monde va trop loin »

Publié le

Le maire de Hampstead William Steinberg photographié en gros plan à l'Hôtel de Ville.
Le maire de Hampstead William Steinberg a qualifié le projet de loi sur la laïcité du gouvernement Legault de « nettoyage ethnique pacifique ».   Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Jean Barbe convient que le maire de Hampstead, William Steinberg, a employé un langage inacceptable lorsqu'il a parlé de « nettoyage ethnique pacifique » pour désigner le projet de loi 21 du gouvernement caquiste, mais déplore que les excès soient devenus la norme dans le débat sur les signes religieux. Michel Seymour croit que Julian Assange, fondateur de WikiLeaks arrêté par Scotland Yard, ne devrait pas être accusé d'espionnage. L'auteur et le professeur de philosophie discutent avec Catherine Perrin des événements marquants de l'actualité.

« Je lis depuis des jours des violences inouïes, qui me font mal, déclare Jean Barbe. Des propos inacceptables sur la place publique deviennent acceptables sur les réseaux sociaux. »

Il est également question du patrimoine bâti du Québec, de la possible réforme du scrutin au provincial, de la première photo d’un trou noir et des élections israéliennes.

Chargement en cours