Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du jeudi 28 février 2019

SNC-Lavalin : la marque de commerce Trudeau mise à mal

Publié le

Le premier ministre Justin Trudeau lors d'un point de presse à Montréal, le 27 février 2019.
Justin Trudeau a réagi aux déclaration de Jody Wilson-Raybould lors d'un point de presse à Montréal, le 27 février.   Photo : The Canadian Press / Ryan Remiorz

Dans les heures suivant le témoignage de l'ancienne procureure générale Jody Wilson-Raybould en commission parlementaire, le flou caractéristique du premier ministre Justin Trudeau est devenu une faiblesse, selon Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot. Le ton évasif du dirigeant contrastait cruellement avec la précision et l'exactitude de Jody Wilson-Raybould. L'éditeur d'Infopresse et le publicitaire expliquent à Catherine Perrin que le Parti libéral espère empêcher ses opposants de spéculer en permettant à l'ancienne ministre de la Justice de s'exprimer publiquement.

Il est également question de l’achat du service de distribution de balados Gimlet par Spotify, d’une photo d’Emmanuel Macron auprès de sans-abris, de la mascotte controversée des Flyers de Philadelphie et du rôle des réseaux sociaux dans l’affaire du hijab sport du fabricant Decathlon.

Chargement en cours