•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du mercredi 12 juin 2019

Rattrapage

  • Les résultats prometteurs des services d’injection supervisée

    À Montréal, trois sites fixes et une unité mobile permettent désormais aux utilisateurs de drogues par injection de s'injecter leurs propres substances dans de bonnes conditions d'hygiène et de sécurité, sous la supervision d'un personnel qualifié et en toute légalité. La Dre Carole Morissette, de la Direction régionale de santé publique de Montréal, et Sébastien Roy, infirmier, expliquent à Catherine Perrin que cette initiative, annoncée en 2017 par le réseau de la santé et des services sociaux du Québec, a notamment permis d'agir contre la crise du fentanyl.

  • Le retour inattendu des années 1990

    Pour les quadragénaires, c'est la décennie de l'adolescence, le dernier élan de créativité avant la succession de résurrections lancée par les années 2000, ainsi que l'âge qui a précédé l'émergence d'Internet. Voilà pourquoi, en musique, les Spice Girls et les Smashing Pumpkins ont à nouveau un public, et en télévision, des séries cultes comme Will and Grace ont droit à un nouveau tour de piste. Samuel Archibald, écrivain et professeur de littérature, explique à Catherine Perrin que les plus jeunes sont également fascinés de savoir de quoi avait l'air la vie avant le web.

  • Quel avenir pour Trump et Trudeau?

    Deux des dirigeants les plus marquants de la dernière décennie joueront leur avenir au cours des prochains mois. L'un et l'autre devront affronter des adversaires qui ont le vent dans les voiles, galvanisés par le mécontentement d'une partie de l'électorat. Donald Cuccioletta, historien, et Manon Globensky, journaliste, discutent avec Catherine Perrin de leurs chances de se faire réélire.

  • La littérature comme tremplin pour les mères décrocheuses

    Ensemble, neuf mères de famille faiblement scolarisées ont écrit un livre après avoir suivi un cours de littératie par l'entremise du Carrefour jeunesse emploi (CJE) Matawinie. Le programme Un livre pour exister leur a donné un réseau d'entraide, et certaines sont même retournées aux études. En compagnie de Bruno Ayotte, instigateur du programme, et de Tracey-Samantha Petit, intervenante, Patricia Dorais, Marie-Michèle Cloutier et Mélanie Thibeault expliquent à Catherine Perrin qu'elles se sont ainsi découvert des aptitudes en dehors de leur rôle de mère.

  • Les adieux de Garnotte

    « L'actualité n'est pas toujours très drôle, alors si on peut juste lui donner un point de vue un peu plus doux, le matin, en ouvrant le journal... » Après 23 ans comme caricaturiste au Devoir, Michel Garneau, alias Garnotte, tire sa révérence à cause de problèmes de santé. Il explique à Catherine Perrin que, dépendant du sujet, il se donne parfois le droit de « peser un peu plus fort sur le crayon ».

  • Les erreurs à éviter lorsqu’on adopte le régime cétogène

    « Quand c'est bien fait, c'est très bon pour la santé, mais il faut bien le faire. » Selon Maurice Larocque, il faut distinguer le régime cétogène médical, faible en sucre et en calories, du régime « keto gras », qui prescrit une trop grande consommation de gras, jusqu'à en être potentiellement dangereux. Le médecin spécialisé dans le traitement des personnes en surpoids parle à Catherine Perrin de l'importance d'être suivi par un médecin lorsqu'on adopte ce type de régime.

  • Les règles de la parentalité remises en question

    On dit aux mères qu'elles doivent allaiter, qu'elles doivent surveiller leur alimentation et qu'elles doivent éviter de dormir avec leur enfant, entre autres, mais les études qui ont produit de tels conseils sont souvent moins absolues qu'il n'en paraît. Le magazine The New Yorker consacre un dossier aux théories de l'économiste Emily Oster, qui incite les mères de famille à prendre les conseils qu'on leur prodigue avec un grain de sel. Élise Desaulniers, directrice générale de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal, parle à Catherine Perrin des articles qu'elle a lus récemment.

Vous aimerez aussi