•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du mardi 12 février 2019

Audio fil

  • Le plaisir incompréhensible de regarder des boutons se faire crever

    Regarder une dermatologue extraire des boutons, des kystes ou des points noirs de l'épiderme de ses patients, c'est s'imaginer le soulagement, mais aussi le dégoût qu'on pourrait ressentir si ça nous arrivait. Voilà ce qui explique, selon Hugo Dumas, Ghassan El-Baalbaki et Marc Lafrance, la popularité des vidéos de Sandra Lee, alias Dr Pimple Popper. Le chroniqueur, le psychologue et le sociologue expliquent à Catherine Perrin que la fascination pour l'extraction de corps étrangers est un réflexe inné, analogue à celui des primates qui retirent leurs puces.

  • Comment diminuer les risques du ski hors-piste

    Environ 750 % plus nombreux qu'ils ne l'étaient en 2001, les mordus du ski de randonnée en secteurs isolés devraient toujours pratiquer ce sport en groupe de trois et se munir d'équipements de secours avant de partir à l'aventure. Katia Leblanc, adepte du ski hors-piste, Maxime Bolduc, directeur de la Fédération québécoise de montagne et d'escalade (FQME), et Yanick Lefebvre, responsable de la section hors-piste du site ZoneSki, expliquent à Catherine Perrin que le risque zéro n'existe pas en ski hors-piste, mais parlent aussi du plaisir et de l'exercice qu'il procure.

  • Le terrier : Sandrine Bisson et le deuil autrement

    Connue pour son rôle dans la trilogie de Ricardo Trogi (1981, 1987, 1991), la comédienne interprète à nouveau un rôle de mère. Cette fois, c'est dans une pièce de David Lindsay-Abaire qui raconte l'histoire d'un couple qui perd son enfant de 4 ans. Elle se rendra également aux Oscars pour son rôle dans le court métrage Marguerite, de Marianne Farley. Grande timide, Sandrine Bisson explique à Catherine Perrin qu'elle est souvent plus à l'aise sur scène qu'en situation sociale.

  • Les chercheuses moins subventionnées que les chercheurs au Canada

    Lorsque des subventions sont accordées aux chercheurs en fonction de leur profil, le taux d'attribution est de 13,9 % chez les hommes, contre 9,2 % chez les femmes. C'est ce que révèle une étude de 24 000 demandes de subvention auprès des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) par une équipe de l'Université Laval. Marianne Desautels-Marissal explique à Catherine Perrin que les chercheuses doivent en faire davantage que leurs collègues masculins pour profiter du même appui financier.

  • Profiter de la Saint-Valentin avec ses papilles, sans les clichés

    Acheter de la nourriture chez un traiteur plutôt qu'aller au restaurant, manger des huîtres et boire du champagne au lieu de consommer des fraises et du chocolat, préférer la raclette ou la fondue au fromage aux aliments en forme de cœur... Voilà quelques conseils de Lesley Chesterman pour célébrer la Saint-Valentin avec un soupçon d'originalité. La critique gastronomique parle à Catherine Perrin de cocktails brésiliens qui peuvent remplacer le traditionnel cosmopolitain.

  • Les parents gais aussi sécurisants que les couples hétérosexuels

    Les couples formés de parents homosexuels suscitent un attachement aussi sécurisant chez leurs enfants que les couples formés de parents hétérosexuels. C'est la conclusion d'une étude de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) sur l'attachement et l'engagement des pères gais qui adoptent des enfants. Éric Feugé, auteur de l'étude, explique à Catherine Perrin que comme chez les couples hétérosexuels, le parent le plus impliqué est statistiquement celui qui gagne le revenu le moins élevés.

  • Comment contrer les maux liés à la grossesse

    Douleurs au dos, incontinence, œdèmes aux pieds ou aux membres supérieurs, syndrome du tunnel carpien... Les nombreux changements corporels entraînés par la grossesse peuvent causer des douleurs et des inconforts que les femmes enceintes ne sont pas obligées d'endurer. Denis Fortier, physiothérapeute, explique à Catherine Perrin qu'il est préférable de maintenir ou d'augmenter son niveau d'activité physique durant la grossesse.

  • Sylvie et Camille Léonard : l’importance de faire son chemin

    Elle a joué le rôle de sa mère plus jeune dans L'âge des ténèbres, Un gars, une fille, Ruptures et Lâcher prise. Diplômée en théâtre, Camille Léonard est cependant décidée à faire sa marque comme comédienne par elle-même. Après avoir entendu l'appel très tôt dans sa vie, elle a essayé d'autres voies, comme pour déjouer la fatalité. Sylvie et Camille Léonard discutent avec Catherine Perrin des grands changements dans le métier de comédien en comparant leurs deux générations, et décrivent comment leur chimie s'est construite au fil des ans.

Vous aimerez aussi