•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du vendredi 14 décembre 2018

Audio fil

  • Affaire Kathya Dufault : un congédiement injustifié

    Jacques Létourneau estime que la commission scolaire des Mille-Îles n'avait pas le droit de congédier l'enseignante Kathya Dufault simplement parce qu'elle s'était exprimée dans les médias au sujet de ses conditions de travail. Martine Hébert condamne les enflures verbales du co-porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois au sujet du rôle de son parti à l'Assemblée nationale. Au micro de Catherine Perrin, le président de la CSN et la vice-présidente de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante passent en revue les événements marquants de l'actualité.

  • L’art de rassembler véganes, carnivores et antiglutens à table

    Pour bien réussir à contenter tout le monde avec un repas en cette ère de restrictions alimentaires, il faut accepter que bien-être et savoir-vivre vont désormais de pair, et s'enquérir des régimes de nos invités, mais aussi prévenir ses hôtes si l'on doit leur imposer une contrainte culinaire. En compagnie de la professeure de nutrition Marie Marquis, les chefs Stefano Faita et Jean-Philippe Cyr expliquent à Catherine Perrin qu'on doit aussi s'abstenir de prêcher les vertus de son style de vie, quel qu'il soit.

  • Les meilleurs disques classiques 2018, selon Frédéric Lambert

    Andrew Wan en duo avec Charles Richard-Hamelin jouant Beethoven, l'intégrale des mélodies de Fauré selon Helene Guilmette, Julie Bouliane, Anotnio Figueroa et Marc Boucher, ainsi que les dernières symphonies de Mozart par Mathieu Herzog... Voilà les trois albums de musique classique de l'année, selon l'altiste et chroniqueur Frédéric Lambert. Il explique à Catherine Perrin pourquoi il s'est arrêté sur ces albums plutôt que sur d'autres.

  • Under the Silver Lake : un film qui divise nos critiques

    « C'est une succession de clins d'œil, de références à en virer malade », dit Georges Privet au sujet du nouveau film de David Robert Mitchell. « Il y a un travail fascinant pendant une vingtaine de minutes. Le film dure 2 heures 30, c'est ça, le problème. Plus on creuse le mystère, moins il est intéressant. [...] C'est de l'esbroufe, c'est du tape-à-l'œil. » Helen Faradji n'est pas du tout du même avis : « J'ai été très contente de voir David Robert Mitchell s'intéresser au film noir. Il le traite bien. »

  • David Myles, le Haligonien converti au français

    Après avoir fait carrière plusieurs années dans sa langue maternelle, le chanteur anglophone tente une incursion en français avec l'album Le grand départ, réalisé par le claviériste québécois François Lafontaine. L'album comprend notamment des pièces coécrites avec la chanteuse française Gaëlle. David Myles explique à Catherine Perrin que ce virage est l'occasion pour lui de chanter moins haut.

  • La reconnaissance faciale, l’avenir du divertissement

    Selon le magazine Rolling Stone, la reconnaissance faciale sera de plus en plus utilisée, en 2019, dans les concerts et les événements culturels et sportifs. Taylor Swift a déjà utilisé cette technologie pour localiser les harceleurs pouvant représenter un danger. Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, explique à Catherine Perrin que cette technologie pourra également être utilisée pour offrir des spectacles bonifiés à certains spectateurs privilégiés.

  • Les vins à boire durant les Fêtes, selon Élyse Lambert

    « Le champagne, pour moi, c'est le roi qui ouvre la fête. » En vue des réceptions de Noël et du Nouvel An, la première Master Sommelier québécoise a trouvé un authentique champagne, abordable, et dont le rapport-qualité plaisir est irréprochable. Elle recommande également à Catherine Perrin un côtes-du-rhône bien fruité.

  • Un regard rigolo sur les grandes pochettes d’albums

    La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques. Elle parle cette semaine de Total Records, une websérie qui raconte l'histoire de la conception des pochettes de disques les plus marquantes de l'histoire de la musique. Helen Faradji explique à Catherine Perrin pourquoi cette série française vaut le détour.

Vous aimerez aussi