•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du lundi 19 novembre 2018

Rattrapage

  • Le premier ministre du Québec, François Legault, rencontre aujourd'hui son homologue de l'Ontario, Doug Ford. Les deux politiciens vont discuter d'économie, en particulier d'hydro-électricité. En compagnie de la rédactrice en chef du quotidien Le Soleil, Valérie Gaudreau, et du chroniqueur culturel Stéphane Leclair, le panéliste au Téléjournal Daniel Lessard passe en revue l'actualité de la semaine.

  • Depuis quelques semaines, plusieurs personnes évoquent la possibilité d'acheter des crédits de carbone sur le marché volontaire ou des arbres afin de réduire leur empreinte environnementale. Selon eux, ce serait une manière de lutter contre les changements climatiques sans changer radicalement de mode de vie. Catherine Perrin en parle avec Pierre-Olivier Pineau, Karine Oscarson et Simon Côté.

  • Le mercredi 21 novembre prochain, Télé-Québec présentera le film La bombe. Dans ce documentaire, Maxime Fiset, skinhead néonazi repenti, plonge dans les souvenirs refoulés de sa radicalisation d'extrême droite, afin de mieux comprendre la tangente xénophobe que le mouvement nationaliste identitaire québécois a récemment prise. Pour en parler, Catherine Perrin le reçoit, ainsi que son meilleur ami, Emmanuel Guay, et Gabriel Allard Gagnon, le réalisateur du documentaire.

  • Depuis 10 ans, Julie Tamiko Manning, Sansei de troisième génération, et Matt Miwa, Yonsei de quatrième génération, plongent dans les histoires de leurs ancêtres et de leurs aînés en recueillant et transmettant les histoires que les Japonais canadiens ont vécues lors de la Deuxième Guerre mondiale quand ils ont été internés dans des camps. À partir de plus de 70 heures d'entrevues avec les Nisei de deuxième génération, ils ont tiré un spectacle de théâtre documentaire intitulé The Tashme Project: The Living Archives, Tashme étant l'un des plus gros camps.

  • La journaliste française Olivia de Lamberterie est de passage à Montréal pour son récit Avec toutes mes sympathies, dans lequel elle livre ses souvenirs de son frère, Montréalais d'adoption, qui s'est suicidé en 2015. Catherine Perrin la reçoit en compagnie de la conjointe d'Alex au moment de son décès, Florence Girod.

Vous aimerez aussi