Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin

Audio fil du jeudi 13 septembre 2018

  • Une vieille lampe sur un trottoir par une nuit pluvieuse.

    Le mea culpa d’IKEA

    La chaîne suédoise fait amende honorable pour une publicité de 2002, pourtant louangée et récompensée de plusieurs prix, avec une nouvelle publicité qui corrige le propos de l'ancienne. Réalisé par Spike Jonze, le message de 2002 se moquait du sentiment d'attachement ressenti envers les vieux meubles. Avec le même comédien et une musique semblable, la nouvelle version vante les mérites du recyclage. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, publicitaire, expliquent à Catherine Perrin que c'est signe que les temps ont changé. Voir la suite »

  • Le chanteur Gaëtan Roussel.

    Gaëtan Roussel : danser d’abord, réfléchir ensuite

    Le numéro un de Louise Attaque propose, avec son troisième album, des chansons qui « entrent par les pieds » et laissent à l'auditeur le choix de suivre ou non les textes. Avec Trafic, l'artiste prend conscience de son propre vieillissement et jongle avec le thème de la mémoire. Gaëtan Roussel discute avec Catherine Perrin de ses collaborations avec Vanessa Paradis, Alain Bashung et le regretté Rachid Taha, et révèle comment il s'est protégé contre les dérapages du succès. Voir la suite »

  • Une jeune femme portant un t-shirt à l’effigie du cannabis.

    Le cannabis légal, mais pas les produits à son effigie

    La nouvelle loi qui rendra légales la consommation et la possession de cannabis le 17 octobre rendra, du même coup, illégale la vente de produit faisant référence à la substance. Cela inclut les vêtements, les affiches et autres produits célébrant la consommation du cannabis. Le journaliste Simon Coutu explique à Catherine Perrin pourquoi cet article de la nouvelle loi risque d'être difficile à gérer. Voir la suite »

  • Max Pacioretty

    Pacioretty content de « laisser son cerveau au vestiaire »

    Maintenant que son départ du Canadien pour les Golden Knights de Las Vegas est confirmé, l'ancien capitaine Max Pacioretty se permet de faire allusion à la reconstruction du Tricolore, un concept auparavant tabou, et se montre heureux d'être délesté du rôle de capitaine. Guy D'Aoust et Guillaume St-Onge se demandent qui, de Brendan Gallagher et Shea Weber, a le plus de chances de le remplacer à Montréal. Au micro de Catherine Perrin, le journaliste sportif et le scripteur passent en revue les événements marquants de l'actualité sportive. Voir la suite »

  • Lise Payette dans <i>Disparaître</i> en 1989.

    Disparaître, le documentaire qui parlait d’immigration sans ménagement

    Lise Payette a vu juste lorsqu'elle a prédit, en 1989, qu'un manque de planification de l'immigration pourrait favoriser la montée de l'intolérance et rendre le Québec vulnérable au vieillissement de sa population. C'est l'avis de Rachida Azdouz et de Jean-Pierre Charbonneau, qui ont revu récemment le documentaire vieux de 30 ans. La psychologue et l'ancien politicien expliquent à Catherine Perrin que, même avec un langage daté, Disparaître encourageait à discuter d'immigration de façon responsable. Voir la suite »

  • Virginie Fortin et Guillaume Girard au micro de Catherine Perrin.

    Le rendez-vous atypique de Virginie Fortin et Guillaume Girard

    L'humoriste et le comédien animent, depuis cette semaine, L'heure est grave, une « émission de variétés d'actualité » présentée selon un mode de diffusion inusité. Deux émissions d'une demi-heure commencent la semaine, et un rendez-vous d'une heure la termine. Virginie Fortin et Guillaume Girard parlent à Catherine Perrin de leur désir de présenter des « angles obliques » sur des questions d'importance. Voir la suite »

  • Jean-François Lépine au micro de Catherine Perrin.

    Le nouveau monde chinois de Jean-François Lépine

    Voilà trois ans que l'ancien journaliste occupe le poste de directeur des représentations du Québec en Chine. Son travail consiste, entre autres, à promouvoir les intérêts du Québec dans l'Empire du Milieu et à développer des partenariats entre les milieux d'affaires québécois et chinois. Jean-François Lépine explique à Catherine Perrin que la Chine est une société plus dynamique et moins corrompue que ce que l'on croit. Voir la suite »

Chargement en cours