Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin

Audio fil du mercredi 12 septembre 2018

  • Marilyse Hamelin, Sumitra Rajagopalan, Frédéric Boisrond et Martin Faucher au micro de Catherine Perrin.

    Ces idées qui devraient être abordées en campagne électorale

    Les candidats aux élections provinciales devraient proposer des plans pour améliorer la qualité de l'alimentation des citoyens, pour créer davantage d'entreprises coopératives et pour doter le Québec d'une constitution. Ce sont quelques-unes des propositions de l'homme de théâtre Martin Faucher, de l'animatrice Marilyse Hamelin, de l'entrepreneure Sumitra Rajagopalan et du sociologue Frédéric Boisrond. Ils livrent à Catherine Perrin leurs meilleures idées pour faire avancer le Québec. Voir la suite »

  • Rachid Taha sur scène en 2012.

    Les tresses musicales généreuses de Rachid Taha

    Musique traditionnelle chaâbi, raï, punk, rock... Le chanteur français d'origine algérienne, mort la nuit dernière à 59 ans, a été le premier à mélanger tous ces genres et bien d'autres, dit Philippe Fehmiu. L'animateur, qui a suivi et connu le personnage, parle à Catherine Perrin de sa générosité, de son goût pour les plaisirs de la nuit et de son engagement politique. Voir la suite »

  • De nouveaux étudiants se font initier à l'Université Laval, à Québec.

    Pareil, pas pareil : la rentrée universitaire

    C'est en Nouvelle-Écosse et en Ontario qu'on fait le plus la fête lors de la rentrée universitaire. Dans ces provinces, mais aussi au Québec et en Alberta, de nouvelles lois et règles ont été instaurées, par les provinces ou les établissements, pour contrer l'abus d'alcool et les agressions sexuelles qui surviennent lors des activités d'initiation universitaires. Au micro de Catherine Perrin, le chroniqueur Frédéric Choinière rend compte des réalités différentes des villes du Canada en cette matière. Voir la suite »

  • Étienne Côté-Paluck et Gilbert Mirambeau Jr. au micro de Catherine Perrin.

    Haïti : un mouvement anticorruption lancé depuis le Canada

    Les Haïtiens et la diaspora veulent faire la lumière sur ce qui est advenu d'un prêt vénézuélien de 3,8 milliards de dollars au gouvernement haïtien après le séisme de 2010. C'est un message Twitter du cinéaste Gilbert Mirambeau, accompagné du mot-clic #petrocaribechallenge, qui a déclenché un mouvement sans précédent en Haïti. En compagnie du journaliste Étienne Côté-Paluck, Gilbert Mirambeau Jr. décrit à Catherine Perrin les retombées bien concrètes de cette campagne jusqu'à maintenant. Voir la suite »

  • Serena Williams en discussion avec l'arbitre au cours de son match de finale des Internationaux des États-Unis contre Naomi Osaka

    L’affaire Serena Williams, symptôme des inégalités au tennis

    En donnant moult avertissements et pénalités à une Serena Williams émotive, lors de la finale des Internationaux de tennis des États-Unis, l'arbitre Carlos Ramos a fait preuve d'une intransigeance « à la carte ». C'est l'avis du journaliste Michel Marois et de l'entraîneuse Séverine Tamborero. En compagnie de l'ancien champion de tennis Sébastien Lareau, ils font valoir à Catherine Perrin que les fautes de l'étoile américaine et de la joueuse française Alizé Cornet passent moins bien que celles de collègues masculins comme Nick Kyrgios et Novak Djokovic. Voir la suite »

  • Ariel Engle, alias La Force, au micro de Catherine Perrin.

    La Force est avec elle : la transe affirmée d’Ariel Engle

    Membre du supergroupe indie rock Broken Social Scene, collègue de scène de Feist et de Patrick Watson, la Montréalaise Ariel Engle lance cette semaine son premier album solo sous le pseudonyme La Force. Elle raconte à Catherine Perrin son parcours unique depuis son enfance en Asie, et son apprentissage autodidacte de la musique. Voir la suite »

  • Le désherbant Roundup de Monsanto

    Comment Monsanto a ruiné une ville de l’Alabama

    Depuis 1929, la multinationale a déversé 5 000 tonnes de polychlorobiphényle (BPC) dans la ville d'Anniston, en Alabama. Présente dans l'eau et dans la terre, la substance provoque des cas de diabète, d'asthme et de cancer chez les enfants de cette localité, dont la population est majoritairement noire. Un article du Monde décrit cette tragédie. L'auteure Marie Laberge explique à Catherine Perrin que le dossier met en lumière le problème des populations peu instruites laissées à elles-mêmes devant les géants industriels. Voir la suite »

Chargement en cours