•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du jeudi 7 juin 2018

Rattrapage

  • Bayer supprime le nom Monsanto : avant tout une question d'image

    « C'est vraiment une décision de façade », dit Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, à propos de la récente décision du géant pharmaceutique Bayer de supprimer le nom Monsanto, après avoir fait l'acquisition du géant américain des OGM et des pesticides. Il souligne que Monsanto est une des entreprises les plus haïes au monde. Bayer, une entreprise qui a une image positive a priori, souhaite ainsi faire oublier le nom de Monsanto. En revanche, les marques des produits vendus par Monsanto subsisteront.

  • Legs de Réjean Ducharme au TNM : Lorraine Pintal enchantée

    « Je ne m'attendais pas à un geste aussi éclatant », dit Lorraine Pintal, directrice artistique et générale du Théâtre du Nouveau Monde (TNM), au sujet de la décision du regretté Réjean Ducharme de léguer à l'établissement montréalais tous les droits d'auteurs touchant ses romans et ses pièces de théâtre.

  • Pas facile de rencontrer son idole en utilisant la théorie des 6 degrés de séparation

    Quatre collaborateurs de l'émission ont tenté, en l'espace d'un mois, d'entrer en contact avec leur idole en utilisant la théorie des six degrés de séparation. Matthieu Dugal espérait entrer en contact avec la présidente de l'Estonie, Hassan Serraji voulait se rapprocher de Diego Maradona, Eugénie Lépine-Blondeau voulait entrer en contact avec Ellen DeGeneres, et Anne-Marie Dupras tentait d'approcher Oprah Winfrey. Leurs résultats sont peu concluants, disent-ils au micro de Catherine Perrin.

  • Coupe Stanley : il faut rendre hommage aux Capitals et aux Golden Knights

    À l'occasion du match numéro cinq de la finale de la Coupe Stanley, où les Capitals de Washington pourraient éliminer, jeudi soir, les Golden Knights de Las Vegas, les journalistes sportifs Guy Daoust et Alexandre Gascon analysent la situation dans laquelle se trouvent les deux équipes. Peu importe le résultat final, ils saluent le parcours des deux formations du circuit Bettman, notamment la patience avec laquelle l'équipe des Capitals, en avance 3-1 dans la série finale, a été bâtie au cours des dernières années.

  • Quand l'amour se creuse un trou, un film audacieux et risqué

    Avec son film Quand l'amour se creuse un trou, le réalisateur Ara Ball aborde, à l'instar de ses œuvres précédentes, un autre sujet tabou : celui de l'amour entre une femme de 73 ans, incarnée par France Castel, et un adolescent de 17 ans, joué par Robert Naylor. « Le film prend beaucoup de risques, dit Ara Ball. Sur le plan physique, c'était le plus grand risque, de les voir s'embrasser. »

  • Révolte contre les trottinettes électriques à San Francisco

    « Ça dérange », affirme la journaliste Marie-Joëlle Parent en parlant de la présence de trottinettes électriques à San Francisco. Apparues il y a quelques mois, elles font le bonheur de certains, mais le malheur de beaucoup d'autres, entre autres en raison de l'indiscipline des utilisateurs. Cette semaine, les engins ont disparu aussi vite qu'ils étaient apparus dans la capitale américaine de l'innovation. La Ville a même décidé de sévir contre les trois compagnies qui exploitent ces trottinettes, car elles le font sans permis.

  • Noémi Mercier, une journaliste d'exception

    « Il faut y aller avec la tête froide et le cœur ouvert », dit la journaliste Noémi Mercier au sujet de sa démarche journalistique. Celle qui frappe l'imaginaire des lecteurs du magazine L'actualité depuis plusieurs années avec ses reportages parfois percutants raconte à Catherine Perrin ce qui la fait vibrer comme journaliste.

Vous aimerez aussi