•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du vendredi 23 mars 2018

Rattrapage

  • L'animatrice et son équipe sont au Salon du livre de Trois-Rivières, qui souligne son trentième anniversaire jusqu'au 25 mars au Centre des congrès de l'hôtel Delta de Trois-Rivières. Le président d'honneur, l'auteur Alexandre Jardin, l'humoriste Louis T., l'auteure Chloé Varin, le philosophe Alain Deneault, les commerçants locaux Nancy Samson et Suzanne Marcotte, et plusieurs autres invités se joignent à elle.

  • « Ces gens-là détestent tellement Justin Trudeau que si Justin Trudeau n'aime pas quelque chose, eux, ils vont se mettre à l'aimer. » L'humoriste Louis T. parle de ces gens qui, sur les réseaux sociaux, ont célébré la réélection du président russe Vladimir Poutine comme s'il s'agissait d'un antidote à la gauche. L'auteur Patrick Senécal accorde le titre de tache de la semaine à la Coalition avenir Québec (CAQ) pour son projet de test des valeurs pour les immigrants. En direct du Salon du livre de Trois-Rivières, les deux invités passent en revue les événements marquants de l'actualité.

  • « Les gens cyniques sont malheureux, et moi, je n'ai pas envie d'être malheureux. » Le rappeur et auteur verra, en juin, son roman paru en 2011, La chute de Sparte, adapté au cinéma. Son plus récent livre, La chaleur des mammifères, est en quelque sorte une suite du roman en question, dans laquelle un professeur désabusé retrouve l'inspiration grâce à ses étudiants lors du printemps 2012. Biz explique à Catherine Perrin pourquoi la jeunesse lui redonne espoir, à lui aussi.

  • « Le public ado est un public intransigeant. Il faut que ce soit bien écrit, il faut que ce soit rythmé. Ils ont un sens critique bien développé. » Qu'elle écrive pour les jeunes enfants, avec la série Chloé et moi, ou pour les adolescents, avec la série Planches d'enfer et le roman Dali, l'auteure montréalaise fait preuve de la même application, puisqu'elle ne considère par la littérature jeunesse comme une littérature inférieure. Chloré Varin révèle à Catherine Perrin comment elle a voulu rendre hommage à l'une de ses lectrices à partir de sa propre histoire dans Dali.

  • « Elle m'a exposé à la vie. Elle n'a pas été tout le temps protectrice, et je crois que c'est ça, élever un être humain », dit l'auteur français à propos de sa mère, à qui est consacré son plus récent roman, Ma mère avait raison. L'auteur y revisite des anecdotes illustrant à nouveau à quel point les membres de sa famille sont des personnages particuliers. Alexandre Jardin explique à Catherine Perrin que c'est la joie qui fait la différence entre un l'anticonformisme et la névrose.

  • Depuis 2015, elle tient la Chocolaterie Samson, dans une ancienne banque de Trois-Rivières datant de 1920. La critique gastronomique Lesley Chesterman en parle comme l'une des meilleures chocolateries du Québec. Nancy Samson parle à Catherine Perrin de la grande difficulté de fabriquer du chocolat, une « bête capricieuse » faite de six cristaux instables.

  • Le plus récent ouvrage du philosophe, Le totalitarisme pervers, examine les liens étroits entre les multinationales et le pouvoir politique. Il cite l'entreprise pétrolière et gazière française Total comme exemple d'une entité privée si puissante qu'elle peut non seulement se défiler aux règles de l'État, mais aussi imposer les siennes. Alain Deneault explique à Catherine Perrin pourquoi il compare le pouvoir économique à une pieuvre.

  • « C'est québécois, c'est enraciné... On a toujours gardé cet aspect très hospitalier, très régional. [...] Je crois qu'il faut être sensibilisé à encourager nos entreprises locales. » Voilà 25 ans que Suzanne Marcotte a cofondé, à Trois-Rivières, un café devenu une chaîne qui compte maintenant 14 succursales au Québec, et qui rivalise avec les chaînes comme Starbucks. Elle révèle à Catherine Perrin comment les influences du chanteur français Renaud, de Seattle et de Paris ont façonné les cafés Morgane.

  • Catherine Perrin a demandé aux auteurs Bryan Perro, Claude Desrosiers et Patrick Charlebois de faire le tour du 30e Salon du livre de Trois-Rivières afin de trouver, dans un premier temps, des ouvrages qui reflètent leur personnalité, puis, dans un deuxième temps, des livres qui leur feraient découvrir d'autres horizons. Bryan Perro, Claude Desrosiers et Patrick Charlebois concluent cette émission spéciale en dévoilant ce qu'ils ont déniché.

Vous aimerez aussi