•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du vendredi 16 mars 2018

Rattrapage

  • L’attaque des Turcs contre les Kurdes dénoncée

    « Ils vont massacrer les gens dans l'indifférence générale », déplore Michel Seymour. Le professeur de philosophie dénonce l'inaction de l'Occident devant la Turquie, qui a déclaré la guerre aux Kurdes. De son côté, Françoise Bertrand, administratrice de sociétés, déplore le règne de la pensée unique dans les revendications féministes et les débats politiques. Nos deux invités passent en revue les événements marquants de l'actualité au micro de Catherine Perrin.

  • Parité en musique : les festivals doivent faire leur part

    Les événements musicaux doivent cesser de simplement refléter les goûts du public et assumer leur responsabilité sociale en mettant davantage de l'avant les talents féminins. C'est l'avis de la journaliste Pascale Navarro, de la musicienne Frannie Holder et des promoteurs Sandy Boutin et Daniel Gélinas. Ils expliquent à Catherine Perrin comment, en tentant de plaire à tout un chacun, les festivals entretiennent le mythe voulant que le talent d'un homme vaut plus que celui d'une femme.

  • Téhéran tabou : un dessin animé troublant sur la sexualité en Iran

    « Ce n'est pas du tout pour les enfants, au contraire », dit Helen Faradji au sujet du film d'animation d'Ali Soozandeh. Elle salue le courage avec lequel le film dénonce les tabous entourant la sexualité en Iran. Georges Privet est tout à fait d'accord avec elle : « L'esthétique transcende la réalité pour arriver à quelque chose de complètement différent. Mine de rien, le cinéma ne fait pas ça souvent. » Les deux critiques de cinéma expliquent à Catherine Perrin pourquoi Téhéran tabou n'est pas un film d'animation comme les autres.

  • Distraction : la fête en hommage aux femmes de Random Recipe

    « J'avais envie d'être cette femme-là que moi, je n'ai pas vue. Je veux être ce que je n'ai pas connu. » Frannie Holder, chanteuse et guitariste au sein du trio rap-pop montréalais Random Recipe, explique que le groupe a hésité avant d'enregistrer un troisième album, mais qu'elle-même souhaitait s'affirmer en tant que femme dans la trentaine. Elle parle à Catherine Perrin de la vingtaine d'invitées féminines sur l'album, recrutées après que le groupe eut « lancé des perches à l'univers ».

  • Le « très beau son » de Blake Pouliot

    L'altiste et chroniqueur Frédéric Lambert parle des meilleures parutions récentes et des concerts à venir en musique classique. Il est question de l'album Ravel-Debussy : Sonates, du jeune pianiste Blake Pouliot en duo avec Hsin-i Huang. Notre chroniqueur salue la facture soignée, jazzy et juste de l'album ainsi que la « belle couleur » de celui-ci. Il parle aussi à Catherine Perrin de l'album Clair de lune, de Menahem Pressler.

  • Les astuces des artistes pour dominer les palmarès

    Les palmarès de ventes d'albums ont-ils encore une valeur? Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, se pose la question après que le plus récent album du groupe américain Bon Jovi a chuté de 100 positions dans le palmarès du magazine Billboard. Selon elle, les ventes ont été faussées par l'existence d'un forfait qui permettait d'obtenir l'album en achetant des billets de concert. Pascale Lévesque discute de cette stratégie de plus en plus utilisée par les artistes, au micro de Catherine Perrin.

  • Vins : des produits à découvrir de Québécois expatriés

    Un Montréalais qui a travaillé en Bourgogne, puis dans l'Oregon, installé depuis en Ontario; un Québécois d'origine italienne exilé en Espagne après avoir fait du cidre à Saint-Joseph-du-Lac... Le savoir vinicole du Québec s'illustre à l'international, même si les vins de ces producteurs ne sont pas faits ici, selon le sommelier Simon Gaudreault. Il fait déguster aux invités du studio 18 un chardonnay de la Willamette Valley ainsi qu'un grenache de la Rioja. Simon Gaudreault présente ses choix à Catherine Perrin.

  • Deuxième saison bouleversante pour L’écrivain public

    La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques. Elle parle cette semaine de la deuxième saison de la websérie mettant en vedette Emmanuel Schwartz dans le rôle d'un auteur qui met sa plume au service des illettrés. La chroniqueuse salue le réalisme de la trame narrative, ponctuée de problèmes sociaux réels. Elle explique à Catherine Perrin que son message est que la bonne volonté n'est pas toujours suffisante.

Vous aimerez aussi