Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin

Audio fil du mercredi 14 mars 2018

  • Un homme blanc fait une mine surprise à la caméra.

    L’homme blanc hétérosexuel a-t-il encore droit de parole?

    Louis-Jean Cormier a transmis des excuses « d'homme blanc hétérosexuel » sur les réseaux sociaux après avoir laissé entendre dans une entrevue que la parité hommes-femmes pourrait entraver le talent. Jasmin Roy, comédien et militant, et Henri Pardo, réalisateur et producteur, donnent au micro Catherine Perrin leur vision des pressions dont l'homme moyen fait l'objet à l'heure où l'équité et la diversité sont réclamées. Voir la suite »

  • Sophie Dupuis au micro de Catherine Perrin

    Sophie Dupuis, la réalisatrice derrière Chien de garde

    Le premier long-métrage de la jeune réalisatrice cumule les critiques élogieuses et connaît un succès commercial enviable. Il s'agit de l'histoire d'une famille criminalisée, au sein de laquelle deux frères doivent réaffirmer leur rôle et le lien qui les unit. Sophie Dupuis parle à Catherine Perrin de l'importance du montage effréné du film pour assurer son atmosphère tendue. Voir la suite »

  • Le président russe Vladimir Poutine

    L’appui infatigable des Russes à Vladimir Poutine

    Les Russes aiment la stabilité et ont peur de ce que leur pays deviendra sans Vladimir Poutine au-delà de la fin de son dernier mandat, en 2024. Voilà pourquoi ils rééliront vraisemblablement celui qui les dirige depuis 1999 lors de l'élection présidentielle du 18 mars, selon la journaliste Anne Nivat, auteure du livre Un continent derrière Poutine?. Elle explique à Catherine Perrin que les Russes associent l'autoritarisme de Poutine à une des qualités d'un bon chef. Voir la suite »

  • Sonia Cordeau au micro de Catherine Perrin

    Sonia Cordeau, la timide qu’on voit partout

    « C'est comme le moment d'accepter des choses. Je suis curieuse d'essayer. Je dis oui, et après, je me débrouille pour être capable de le faire. » L'aventure des Appendices étant terminée à la télévision, la comédienne se consacre maintenant au rôle de coanimatrice de la nouvelle émission quotidienne de Stéphane Rousseau, qui remplace celle d'Éric Salvail. Elle discute avec Catherine Perrin de sa grande timidité, et du choc d'être elle-même devant la caméra. Voir la suite »

  • Nathe François et Pierrich Plusquellech au micro de Catherine Perrin

    L’importance sous-estimée du langage non verbal

    Proxémie, canal haptique, canal kinésique, effet Midas... Pour Pierrich Plusquellec et Nathe François, ces outils de mesure du langage non verbal constituent un « superpouvoir » qui peut améliorer l'empathie, la vie sociale, la santé mentale et rendre aussi perspicace que Sherlock Holmes. Ils font aussi déjà partie des technologies de reconnaissance faciale implantées dans les téléphones intelligents. Les auteurs du livre Votre intuition, ce superpouvoir révèlent à Catherine Perrin les maintes façons dont on s'exprime par le corps. Voir la suite »

  • Un homme se fraie un chemin à travers une vague de paperasse.

    Le « terrorisme de papier » des Freemen on the land

    Ils croient pouvoir se dérober aux lois de l'État, adhèrent à de singulières théories complotistes entourant leur certificat de naissance et souhaitent détraquer l'État à coups de formulaires mal remplis et de recours en justice. Les Freemen on the land n'ont ni manifeste, ni chef, ni site Internet, ni lieu de rassemblement, mais ils existent depuis au moins un siècle et compteraient quelque 30 000 membres au Canada. Parmi eux, la Dre Christine Banville, qui conteste un jugement de la Cour du Québec la condamnant à verser 150 000 $ en impôts impayés. Francis Langlois, professeur d'histoire et chercheur, fait part à Catherine Perrin de l'histoire et des croyances de ce mouvement informel. Voir la suite »

  • Monica Lewinsky lors d'un rassemblement contre l'intimidation à Londres, en 2017.

    Monica Lewinsky, 20 ans plus tard

    Dans la foulée du mouvement #MoiAussi, la femme qui s'est trouvée au centre d'un scandale sexuel qui a failli coûter la présidence à Bill Clinton signe un article pour le magazine Vanity Fair. Elle y raconte comment elle a vécu l'épisode, durant lequel elle était contrainte au silence pendant qu'elle se faisait vilipender sur la place publique, et des conséquences désastreuses sur sa vie personnelle et professionnelle. La journaliste Esther Bégin résume au micro de Catherine Perrin les articles qu'elle a lus récemment. Voir la suite »

Chargement en cours