•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du vendredi 12 janvier 2018

Rattrapage

  • Des propos d’Adil Charkaoui sur les femmes jugés inacceptables

    La présidente de La gouvernance au féminin, Caroline Codsi, et le professeur de philosophie Michel Seymour passent en revue les événements marquants de l'actualité. Caroline Codsi accorde le titre de tache de la semaine à l'imam Adil Charkaoui, pour avoir déclaré que les femmes sont le meilleur antidépresseur et que chacun devrait en avoir quatre. Michel Seymour dénonce plutôt les anti-#MoiAussi, dont l'actrice Catherine Deneuve et l'auteure Catherine Millet, qui se sont prononcées pour la « liberté d'importuner » des hommes.

  • Le salaire minimum monte, Tim Hortons fait payer ses employés

    En Ontario, la chaîne Tim Hortons fait l'objet de manifestations et de boycottage depuis que des restaurants franchisés ont choisi de couper les avantages sociaux à leurs employés en raison de la hausse du salaire minimum. Quelques restaurants, dont celui des héritiers de Tim Horton à Cobourg, ont éliminé les pauses payées et l'assurance dentaire. Louis Durand, professeur adjoint en marketing, explique à Catherine Perrin que les grandes chaînes sont en mesure d'absorber la hausse du salaire minimum, mais pas les petites et moyennes entreprises.

  • Ressusciter le cours classique pour apprendre à mieux penser

    Rhétorique, philosophie politique, analyse de discours... Le Collège Néo-classique offre des ateliers d'un jour qui permettent aux aspirants politiciens, ou simplement aux nostalgiques du cours classique, de recevoir une formation telle qu'on l'offrait aux étudiants québécois jusqu'au milieu des années 1960. Guillaume Lavoie et Maxime Allard, cofondateurs, et Sonia Beaudelot, chef du parti Avenir Laval et ex-étudiante du Collège Néo-classique, expliquent à Catherine Perrin en quoi la formation de l'établissement prépare aussi à la vie dans le monde des affaires ou des médias.

  • Phantom Thread : un film formidable, selon nos critiques

    « C'est très, très actuel. C'est vraiment un film d'atmosphère d'abord, parce qu'on est dans ce monde de luxe dans lequel va se vivre une histoire d'amour pleine de toxicité entre deux acteurs phénoménaux, dit Helen Faradji au sujet du nouveau film de Paul Thomas Anderson (There Will Be Blood, Boogie Nights, The Master). Tout est formidable dans ce film-là. » Georges Privet est tout à fait d'accord. « Le film est ce qui arrive quand la vie reprend ses droits. C'est un film extrêmement intéressant. Quelque part, ce film-là est un immense clin d'œil hommage à Hitchcock, mais aussi à une façon de faire, que ce soit en mode ou au cinéma, qui a disparu. [...] Ce film nous échappe, mais nous envoûte. »

  • Le retour attendu de Justin Timberlake

    L'ex-membre du boy band Nsync a commencé 2018 en lançant un nouveau morceau, Filthy, et en annonçant la sortie d'un nouvel album, Man of the Woods, le 2 février prochain. L'album comportera des collaborations avec Alicia Keys, le chanteur country Chris Stapleton et le réalisateur Timbaland. Le chanteur a également annoncé une tournée, et il donnera le spectacle de la mi-temps du prochain Super Bowl. Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, explique à Catherine Perrin pourquoi Justin Timberlake risque d'avoir une grosse année.

  • Purcell sous un jour étonnant

    En remplacement de Frédéric Lambert, Françoise Davoine parle des meilleures parutions et des concerts à venir en musique classique. Il est question de l'album The People's Purcell, par le chanteur Michael Slattery et La Nef, consacré à l'œuvre du compositeur anglais Henry Purcell. Françoise Davoine salue l'approche originale empruntée par les musiciens, qui amènent les pièces de Purcell ailleurs sur cet opus. Elle parle également à Catherine Perrin de l'album Debussy, par Seong-Jin Cho.

  • Dulcinée Langfelder au royaume des rêves

    La nouvelle création de la danseuse, mime et comédienne s'appuie sur une collection de vrais rêves qu'elle a enregistrés grâce à un dictaphone caché sous un oreiller. Hommage de l'artiste à l'inconscient humain, Confidences sur l'oreiller : un essai sur les rêves comporte certains thèmes récurrents, dont l'ancien président Barack Obama. Dulcinée Langfelder explique à Catherine Perrin comment elle est parvenue à s'amuser avec ses rêves pour concevoir son spectacle.

  • Des vins pour aider à finir les restes de Noël

    « À ce moment-ci de l'année, on a envie de confort. Ce confort peut se trouver dans des vins qui ont plus de présence, plus de chaleur. » La première Master Sommelier québécoise propose un blanc de la région de Saint-Chinian, en France, ainsi qu'un rouge de Toscane, en Italie, qui permettront d'écouler les portions restantes de dinde et de tourtière. Élyse Lambert présente ses choix à Catherine Perrin.

  • Ce qu’il faut surveiller sur le web en 2018

    La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web et les réseaux sociaux à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques et accessibles à tous. Pour sa première chronique de l'année, elle dresse la liste des productions web qui risquent d'attirer l'attention au cours des prochains mois : l'arrivée d'Hugo Clément, anciennement de Quotidien, sur le site Konbini, les webséries Kappa Force et Distance, la série western des frères Coen, The Ballad of Buster Scruggs, et la série Maniac, avec Emma Stone et Jonah Hill.

Vous aimerez aussi