•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du mardi 19 septembre 2017

Audio fil

  • Retour en Bourgogne : le retour à la nature de Cédric Klapisch

    « C'était important pour moi de parler avec plein de vignerons et d'être bien documenté. » Le réalisateur de L'auberge espagnole, de Chacun cherche son chat et du Péril jeune se défend bien d'avoir voulu faire un documentaire de son nouveau film, mais il n'a pas pris à la légère la façon d'illustrer le monde vinicole français. Le film Retour en Bourgogne traite aussi de nature et de famille. Cédric Klapish explique à Catherine Perrin que c'est d'abord l'histoire de trois frères et sœurs.

  • L’euthanasie aux Pays-Bas vue d’ici

    « Quand on va dans ces limites-là, c'est sûr que c'est déstabilisant. » En tournant deux émissions spéciales sur l'euthanasie dans ce pays notoirement en avance sur les questions de l'aide médicale à mourir, l'équipe de Second regard a été confrontée à des cas polarisants, comme celui d'un alcoolique et d'une jeune femme victime de viol qui ont choisi d'en finir. Alain Crevier, animateur de Second regard, et Véronique Hivon, porte-parole de l'opposition officielle en matière de justice, famille et soins de fin de vie, discutent, au micro de Catherine Perrin, des pratiques néerlandaises qui devraient être implantées ici.

  • Faut-il ressusciter Passe-Partout?

    Léa Stréliski, humoriste, croit qu'il faut laisser la chance au coureur et qu'aucune autre émission n'a su si bien illustrer les défis de l'enfance. Guillaume Corbeil, dramaturge, trouve cruel qu'une génération impose à une autre les références de son enfance, sans compter des chansons traumatisantes. Deux représentants de la « génération Passe-Partout » débattent de la pertinence de redonner vie à l'émission en 2019, comme entend le faire Télé-Québec.

  • Comprendre la vie grâce au poker, selon Guy A. Lepage

    « Quand on joue au poker, il y a trois choses qui comptent : la valeur de tes cartes, la valeur de tes jetons et la position. » Selon l'animateur et humoriste, le fameux jeu de cartes permet de développer et de mieux comprendre les techniques de bluff employées chaque jour par nos politiciens. Au micro de Catherine Perrin, il illustre son propos en prenant pour exemple le litige entre Hydro-Québec et les citoyens de Saint-Adolphe-d'Howard.

  • La trichomonose, une menace pour nos oiseaux de mangeoires

    Un parasite présent à l'état endémique chez les colombes et les tourterelles et qui est transmis aux autres espèces a fait ses premières victimes au Québec en août, après avoir fait chuter la population d'oiseaux de 33 % en Grande-Bretagne. Roselins et chardonnerets, entre autres, sont à risque en ce qui concerne cette maladie qui bloque le tractus digestif et qui se répand, notamment dans les mangeoires, par les traces de salives et de matières fécales. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture et en ornithologie, explique à Catherine Perrin pourquoi il faut cesser de nourrir les oiseaux avec des mangeoires munies de plateaux.

  • Des câlins pour lutter contre la jalousie

    Le toucher affectueux diminue significativement l'expérience de jalousie chez les personnes qui ont un style d'attachement anxieux, selon des études. Le toucher envoie des signaux de chaleur humaine, d'intimité, de sécurité et d'acceptation qui sont très importants pour les personnes n'ayant pas un style d'attachement confiant ou évitant. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, décrit les travaux qui ont été menés sur cette question au micro de Catherine Perrin.

  • Les prix Ig Nobel 2017 : ces études qui font rire et réfléchir

    Une étude qui démontre que les chats sont à la fois solides et liquides, une autre pour renforcer les voies respiratoires de couples atteints de l'apnée du sommeil en jouant du didgeridoo, le rôle de l'adrénaline dans les jeux de hasard... La cérémonie des prix Ig Nobel, qui avait lieu vendredi dernier, a récompensé les études les plus loufoques et inhabituelles de l'année. Renaud Manuguerra-Gagné, journaliste scientifique, décrit les travaux des lauréats au micro de Catherine Perrin.

  • Gastronomie alsacienne : la tradition à tout prix

    Tarte à l'oignon, coq au riesling, baeckeoffe, foie gras, sylvaners, pinot gris et noir, gewurztraminers, pain d'épices... En Alsace, on n'échappe pas à la tradition, puisque c'est elle qui définit l'identité de ses tables. Lesley Chesterman, critique gastronomique, parle à Catherine Perrin des secrets derrière les saveurs d'Alsace et explique pourquoi les chefs du coin refusent de céder aux tentations de la modernité.

  • Le quotient intellectuel, un outil strictement de prédiction

    Mémoire à court terme, capacité d'imaginer des concepts, intelligence émotionnelle, fonctions exécutives comme la planification... Les tests de mesure du quotient intellectuel (QI) permettent d'évaluer des fonctions mentales qui n'ont rien à voir avec l'intelligence proprement dite et doivent surtout servir à encadrer les difficultés d'apprentissage à l'école, selon la journaliste scientifique Raphaëlle Derome, le professeur en psychoéducation Serge Larivée et le neuropsychologue Dave Ellemberg. Au micro de Catherine Perrin, ils expliquent pourquoi cet indicateur n'est pas pertinent dans des sphères comme le marché du travail.

Vous aimerez aussi