•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du mercredi 9 août 2017

Audio fil

  • Embourgeoisement : les étudiants et les artistes y contribuent aussi

    Il n'y a pas que l'arrivée de riches professionnels pour causer l'augmentation des loyers et l'expulsion de résidents de longue date dans des quartiers autrefois abordables. Même l'arrivée d'étudiants et d'artistes peut bouleverser l'écosystème d'un quartier. La documentariste Carole Laganière, l'urbaniste Alexandre Maltais, l'avocate DJ Larkin et une femme qui a subi les conséquences de l'embourgeoisement de son quartier, Liliana Surace, parlent à Stéphan Bureau de la facilité avec laquelle des propriétaires contournent les mesures censées lutter contre ce phénomène.

  • Des militaires au défilé de la fierté gaie de Montréal

    « Plus on se connaît, plus on va être capable de se faire respecter. » Pour la première fois cette année, le capitaine André Jean pourra participer au défilé de la fierté gaie de Montréal en portant son uniforme officiel sans demander de permission officielle. Les Forces armées canadiennes s'associent en effet officiellement à l'événement. Le capitaine Jean raconte à Stéphan Bureau qu'il a choisi de s'affirmer publiquement comme homosexuel pour faire grandir les Forces armées en tant qu'organisation.

  • Mariage gai : un obstacle de plus en Haïti

    « Ça va légitimer une discrimination publique. » Étienne Côté-Paluck, journaliste indépendant installé en Haïti, et Charlot Jeudy, président de Kouraj, une association haïtienne de défense des droits homosexuels, s'inquiètent d'une proposition de loi qui interdit le mariage gai. Au micro de Stéphan Bureau, ils expliquent que cette loi, qui interdit aussi la promotion de l'homosexualité, équivaudrait à une criminalisation pure et simple de l'homosexualité en Haïti.

  • Alexandre Jardin espère toujours une « révolution joyeuse »

    « Je pense que le grand roman des êtres humains va vers l'autonomie et la responsabilité. » Même si sa carrière politique a avorté avant les dernières élections présidentielles françaises, l'auteur Alexandre Jardin poursuit son combat visant à stimuler l'initiative citoyenne pour contourner la technocratie étatique. Il reste optimiste quant à la capacité des citoyens de reprendre le pouvoir sur les institutions. De passage au Québec à la recherche de nouvelles idées, il explique à Stéphan Bureau pourquoi il n'a pas pris sa défaite électorale comme un échec.

  • Enfants et alimentation : faire confiance à l’instinct

    De la taille des portions aux choix éthiques (comme le fait de manger ou non de la viande) en passant par le lien avec la malbouffe, les enfants sont davantage capables de prendre des décisions raisonnées qu'on le croit en matière d'alimentation. Quatre spécialistes expliquent à Stéphan Bureau qu'il est toutefois urgent d'améliorer l'éducation alimentaire des Québécois, et font l'essai du « newtella », une tartinade au chocolat bonne pour la santé et l'environnement.

  • Fakir, le journal français qui parle au nom des travailleurs

    La chroniqueuse Catherine Mathys brosse le portrait d'un média qui présente au public des visions divergentes. Cette semaine, elle parle de Fakir, un média français lancé en 1999 par François Ruffin, également à l'origine du mouvement Nuit debout et du documentaire Merci patron! S'autoproclamant « fâché avec tout le monde », Fakir se consacre à la contre-information sur des dossiers ignorés par les autres médias. Catherine Mathys décrit à Stéphan Bureau l'ascension formidable du virulent Ruffin, de l'action militante à l'Assemblée nationale.

Vous aimerez aussi