•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Médium large

Médium large

Avec Catherine Perrin

Audio fil du vendredi 9 juin 2017

Audio fil

  • L’appui de Gabriel Nadeau-Dubois à la désobéissance civile dénoncé

    La présidente du conseil d'administration de VIA Rail Canada, Françoise Bertrand, et l'humoriste Christian Vanasse passent en revue les événements marquants de l'actualité. Françoise Bertrand dénonce le refus du nouveau député de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois de condamner la désobéissance civile. Christian Vanasse critique Brian Burke, de l'organisation des Flames de Calgary, qui prend Québec en exemple pour faire financer un nouvel aréna par le public.

  • Frédérick Gaudreau, un jeune Bromontois avec les Predators de Nashville

    À Bromont, on suit de près les exploits de Frédérick Gaudreau, premier joueur de la ville à se joindre à la Ligue nationale de hockey. Il joue aux côtés de P.K. Subban au sein des Predators de Nashville et a d'ailleurs inscrit ses trois premiers buts en carrière au cours de la finale de la Coupe Stanley, qui est toujours en cours. France Gaudreau, mère de Frédérick, explique à Catherine Perrin à quel point son fils est déterminé.

  • Les poètes officiels : des ambassadeurs, et non des bardes

    Ils sont là pour susciter des rencontres, stimuler l'envie de créer et mettre la littérature en valeur, et non pour écrire des odes au pouvoir. Les poètes officiels n'ont rien à voir avec l'agaçant Assurancetourix, dans Astérix. À l'occasion de la période de candidature pour devenir le prochain poète officiel du Parlement, trois poètes, Michel Pleau, Bertrand Laverdure et Annie Lafleur, éclairent Catherine Perrin quant à l'emploi du temps mystérieux des fonctionnaires de la rime.

  • It Comes at Night : une descente aux enfers incroyable, selon nos critiques

    « On dirait un film d'horreur, mais ce n'est pas un film d'horreur. On a parfois peur, mais ce n'est pas un film de peur. C'est un film très réaliste, hanté par la mort », dit Georges Privet au sujet du deuxième long métrage de Trey Edwards Shults. « Il a un rare sens du cinéma, de la mise en scène. [...] Il n'y a aucune volonté de plaire au spectateur. Trey Edwards Shults nous met la main à la gorge et il serre pendant deux heures. C'est un exercice de style incroyablement brillant. » Helen Faradji est du même avis : « Une super belle surprise que ce film. [...] Il y a plein de couches. Ça hante, ça rentre sous la peau, ça parle de qui on est en ce moment, nous tous. »

  • Quand Annie Brocoli s’adresse aux adultes

    Le temps d'un soir, à l'occasion du festival Zoofest, la comédienne et chanteuse préférée des enfants laissera tomber son image inoffensive pour révéler l'envers de son quotidien d'artiste pour jeune public aux prises avec des sentiments d'adulte. Le spectacle La vierge Annie fait partie de la série Ben voyons donc!, qui a déjà accueilli Joël Legendre, Gilbert Rozon et Denis Talbot. Annie Broccoli explique à Catherine Perrin que cette occasion tombe pile à un moment où elle commence à trouver son image de chanteuse pour enfant un peu trop contraignante.

  • Y a-t-il trop de festivals d’humour?

    ComediHa!, Minifest, Festival d'humour d'Abitibi-Témiscamingue... Durant la saison estivale, plusieurs événements régionaux s'ajoutent au Festival Juste pour rire pour célébrer l'humour. Cet afflux d'événements solidifie le réseau de l'humour et aide de nombreuses carrières, mais les festivals imposent des formats aux artistes et au public, et risquent selon certains de diluer l'offre humoristique au Québec. Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, explique à Catherine Perrin que chaque festival d'humour a sa personnalité propre.

  • Vin : les nouveautés coup de cœur d’Élyse Lambert

    « C'est sûr que là, l'été s'installe pour vrai », dit la seule Master Sommelier canadienne. Pour bien saluer le temps chaud, elle propose un côtes-du-rhône rosé, ainsi qu'un chianti italien. Élyse Lambert présente ses choix à Catherine Perrin.

  • Une photographe québécoise vit un conte de fées à Hollywood

    La photographe Catherine Fauteux est finaliste d'un concours lancé par le compositeur américain Danny Elfman (The Simpsons, Batman, Edward Scissorhands), qui visait à réaliser un court-métrage à partir de sa musique. Fait en animation image par image, Dandelion sera présenté le 15 juin au festival du film de Los Angeles. Catherine Fauteux raconte à Catherine Perrin qu'elle a eu l'idée de participer à ce concours après avoir entendu une chronique de Frédéric Lambert à Médium large.

  • À voir sur le web : une caverne d’Ali Baba pour cinéphiles

    La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web et les réseaux sociaux à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques et accessibles à tous. Cette semaine, elle parle à Catherine Perrin du site du Forum des images, une salle de cinéma parisienne qui publie en ligne des classes de maître données par de grandes figures du cinéma, des résumés de séries télévisées et des cours de cinéma sur différents sujets. Helen Faradji explique à Catherine Perrin pourquoi le site vaut le détour.

Vous aimerez aussi