Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Médium large

Stéphan Bureau

Audio fil du vendredi 17 août 2018

  • Des enfants s'amusent à une table.

    Garderies : la CAQ change de cap

    Paul Journet salue le changement de position du parti de François Legault à propos du financement des garderies. Après avoir favorisé le modèle des garderies privées non subventionnées, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) défend maintenant la nécessité de commencer par annuler la modulation des tarifs instaurée par le Parti libéral. Rose-Aimée Automne T. Morin constate que la semaine a été chargée sur les réseaux sociaux pour les politiciens, avec les prises de bec entre Michelle Blanc et Louis T, puis entre Maxime Bernier et Justin Trudeau. L'éditorialiste de La Presse et la rédactrice en chef d'Urbania passent en revue les événements marquants de l'actualité avec Stéphan Bureau. Voir la suite »

  • Félix Moati marche dans un zoo, à côté de girafes en cage, dans cette image tirée du film <i>Gaspard va au mariage</i>, d'Antony Cordier.

    Gaspard va au mariage : un charmant film excentrique, selon nos critiques

    L'altiste et chroniqueur Frédéric Lambert parle des meilleures parutions récentes et des concerts à venir en musique classique. Il est question du disque Ingmar Bergman: Music From the Films, du pianiste suédois Roland Pöntinen, qui comprend des pièces de Schumann, de Chopin, de Schubert, de Scarlatti et de Bach, utilisées dans des films comme Fanny et Alexandre et Cris et chuchotements. Il fait valoir à Stéphan Bureau à quel point le musicien parvient à donner du caractère à chaque morceau. Voir la suite »

  • L'altiste et chroniqueur Frédéric Lambert parle des meilleures parutions et des concerts à venir en musique classique.

    Roland Pöntinen revisite la musique des films de Bergman

    L'altiste et chroniqueur Frédéric Lambert parle des meilleures parutions récentes et des concerts à venir en musique classique. Il est question du disque Ingmar Bergman : Music From the Films, du pianiste suédois Roland Pöntinen, qui comprend des pièces de Schumann, Chopin, Schubert, Scarlatti et Bach, utilisés dans des films comme Fanny et Alexandre et Cris et chuchotements. Il fait valoir à Stéphan Bureau à quel point le musicien parvient à donner du caractère à chaque morceau. Voir la suite »

  • Gros plan sur les bouteilles sélectionnées par la Master Sommelier Élyse Lambert.

    Des vins remarquables à moins de 20 $, selon Élyse Lambert

    « Ça faisait longtemps que j'attendais quelque chose comme ça », dit la première Master Sommelier, au sujet du rapport qualité-prix de ses sélections de la semaine. « Je n'ai pu m'empêcher de me dire que c'est fini ce temps-là. On n'a plus ces prix-là! » Elle propose à Stéphan Bureau ainsi qu'aux invités du studio 18 un bourgogne sur mesure pour les amateurs de chablis, ainsi qu'un rouge autrichien. Voir la suite »

  • Yves Lambert rit au micro de Stéphan Bureau.

    L’énergie indiscutable d’Yves Lambert

    « C'était l'apothéose de l'espoir, i y a avait une vigueur, une jeunesse. Tous les espoirs étaient permis! », se souvient le parrain de la musique traditionnelle québécoise, au sujet des années 1970, moment auquel il a fait du folklore québécois sa vocation. Son nouvel album, Tentation, est inspiré de la Bible, mais il est porté par l'énergie habituelle de l'artiste, une qualité qu'il estime avoir acquise en se délestant de l'obligation de plaire à autrui. Yves Lambert parle à Stéphan Bureau de l'importance de trouver une meilleure diffusion pour la musique traditionnelle québécoise. Voir la suite »

  • La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web et les réseaux sociaux à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques et accessibles à tous.

    Aujourd’hui le chaos : une websérie qui fait beaucoup avec peu

    La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web à la recherche de vidéos, de séries et de films faits sur mesure pour les plateformes numériques. Elle parle cette semaine d'une websérie québécoise qui explore le point de vue de chaque jeune invité d'une fête pas très réussie. La chroniqueuse salue la qualité du produit, impressionnante malgré un budget dérisoire. Helen Faradji explique à Stéphan Bureau qu'en dépit de quelques défauts, Aujourd'hui le chaos est composée d'ingrédients fort plaisants. Voir la suite »

  • Aretha Franklin durant les années 1960

    Aretha Franklin, une grande voix et un symbole de lutte

    Ce n'est pas seulement l'interprète de morceaux comme Respect, (You Make Me Feel Like) A Natural Woman et Chain of Fools que le monde a perdu hier, quand Aretha Franklin est morte à 76 ans. Fille d'un pasteur militant pour les droits civiques, la chanteuse a continué de porter cette cause tout au long de sa carrière et elle est devenue une icône féministe à cause de sa version pleine de fougue de Respect, un morceau d'Otis Redding. Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, explique à Stéphan Bureau qu'Aretha Franklin avait aussi un talent naturel pour chanter le gospel. Voir la suite »

  • Philippe Couillard au micro de Stéphan Bureau.

    Philippe Couillard pense d’abord à « l’intérêt du groupe »

    « Ça me fait beaucoup de peine. Je sais qu'il a beaucoup de peine, moi aussi. Ce sont des décisions difficiles. » Le premier ministre du Québec reconnaît que la mise au rancart du député François Ouimet, au profit d'Enrico Ciccone, représente un accroc dans son début de campagne, et admet même que c'est cette facette du pouvoir qu'il trouve la plus difficile. Il assure toutefois agir pour le bien de son parti. « Les gens veulent voir de nouveaux visages, entendre de nouvelle voix. » Au micro de Stéphan Bureau, Philippe Couillard défend les réalisations de son nouveau mandat. Voir la suite »

Chargement en cours